Voiliers, Canots & Sous-marins de Bassin
Bonjour et bienvenue sur ce forum.

- Une petite présentation est toujours la bienvenue, même si elle n'est nullement obligatoire pour poster.

- La rubrique "Vie du Forum" contient les conseils pour utiliser au mieux ce forum (notamment l'insertion de photos). Elle sert aussi à m'aider à faire évoluer ce forum au mieux (je ne suis pas un spécialiste, juste un passionné de voiliers de bassin comme vous). N'hésitez donc pas à lire cette rubrique et à donner votre avis.

- Nous sommes encore peu nombreux à être actif sur ce forum, alors n'hésitez pas à poster : débutant ou spécialiste, vos questions, aides et réponses sont les bienvenues.

En espérant que vous trouverez des réponses et du plaisir à partager autour de notre passion...

Restauration d'un voilier espagnol.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Restauration d'un voilier espagnol.

Message par Tire-au-flan le Lun 5 Fév - 11:37

Bonjour à tous,

Comment, comment , horrible ?
Cher C-Y-P, à mon tour de vous dire que tous les goûts sont dans la nature, y compris mon mauvais goût Embarassed  
Personnellement, je trouve un certain charme aux pieds de mat Giner, de même qu'à leurs quilles démesurées et à leurs voiles en nylon, avec le foc rouge ou rayé rouge et blanc...
Il est vrai que je préfère les modèles les plus anciens, avec le roof en bois plutôt que ceux avec roof en plastique, mais ce pied de mat qui vous dérange me semble exister depuis les tout premiers exemplaires et vouloir imiter naïvement un pied de mat avec fourrure d'étanchéité comme cela se pratiquait il y a quelques décennies.

Cher vwlucas, si je me permettais une remarque, ce serait pour regretter que vous n'ayez pas copié la forme en demie-goutte d'eau des safrans GINER : elle leur va tellement bien aussi Very Happy

Mais ne changez rien, vous réalisations sont toujours superbes !

Cordialement

T-A-F

Tire-au-flan

Messages : 388
Date d'inscription : 12/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

" restauration d'un voilier Espagnol "

Message par Claude Martinet le Lun 5 Fév - 13:31

Bonsoir TAF ,

Ai-je parlé de votre mauvais gout ? Vous qui revenez très  souvent sur cet aspect des choses qui ne doivent changer en aucune manière   ? Avez vous à ce point la mémoire sélective ? N'avez vous point transformé en son temps un Tirot ... en trois mâts ? Pourquoi ?  Au nom de quel bon gout ? Je pense même avoir salué en son temps votre créativité . J 'aurais pu  pourtant , m'insurger face à ce détournement d’œuvre de l'un de notre dernier vénérable fabricant de voiliers jouets ? Je ne l'ai point fait car je ne suis pas censeur et ouvert aux jolies choses ! Venir me chicaner vis-à-vis d'un pied de mât qui n'est même pas aux proportions ni du voilier , ni du pont , ni du mât , franchement...................! Ai-je parlé de la quille ? des voiles ?
 Enfin , est-ce un crime de lèse-majesté que d'apporter une jolie touche cossue à une création qui en manque un tant soit peu sans en détourner la finalité ?  Défigurer jamais ! embellir oui  , dans le respect de l'esprit du créateur !

     Bien amicalement à vous   C-Y-P

Claude Martinet

Messages : 708
Date d'inscription : 24/02/2015
Age : 70
Localisation : Yonne ( près du canal de Bourgogne )

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'un voilier espagnol.

Message par Tire-au-flan le Lun 5 Fév - 14:36

Holà, Messire C-Y-P,

Pardon si je vous ai agacé, mais ne sais où j'ai dit que les choses ne doivent changer en aucune manière. Je dis seulement mon goût, comme vous dites le vôtre, et tant mieux s'ils sont différents. Vous aimez le cossu, je ne l'apprécie guère, ah ! la belle affaire... Je n'applaudis pas moins vos chefs d'oeuvre.

J'apprécie les Giner comme ils sont, jusqu'au pied de leur mat, voici tout ce que je voulais exprimer, maladroitement sûrement, mais simplement.

Bien cordialement

T-A-F

PS : mille excuses, vwlucas, pour ces digressions

Tire-au-flan

Messages : 388
Date d'inscription : 12/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

" restauration d'un voilier Espagnol "

Message par Claude Martinet le Lun 5 Fév - 15:47

Bonsoir TAF ,

Votre gout , toujours votre gout simple " sans vague " expliquez moi alors pourquoi vous avez affublé ce malheureux TIROT de deux appendices supplémentaires?

Ne croyez vous pas qu'il se suffisait à lui même ? Non , vous avez , vous aussi apporté votre pierre , votre marque , en quelque sorte votre désapprobation tacite pour ce modèle que vous considériez in fine comme insipide  !

Mon cher ami  , merci pour votre regard à l'instar de ces voiliers qui me sortent des tripes , chef-d’œuvre ! merci encore , non , tout simplement une immense envie de revivre ma jeunesse , de foncer car le temps des lors  va me manquer  !

   Amitiés  à vous   C-Y-P

Claude Martinet

Messages : 708
Date d'inscription : 24/02/2015
Age : 70
Localisation : Yonne ( près du canal de Bourgogne )

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'un voilier espagnol.

Message par Tire-au-flan le Lun 5 Fév - 16:01

Bonsoir C-Y-P,
Effectivement, je n'aime pas les Tirot 5xx : je les adore.
Je n'en ai actuellement que 34, tous différents, mais j'en trouve encore parfois de ''nouveaux''




Bien cordialement

T-A-F

Tire-au-flan

Messages : 388
Date d'inscription : 12/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'un voilier espagnol.

Message par vwlucas le Lun 5 Fév - 16:28

Paix, mes amis, paix!


Je m’en voudrais d’être le sujet de discussions à fleuret moucheté sur ce qu’il convient de faire ou ne pas faire.

Il est possible que je change le pied de mât, non seulement parce qu’il n’est pas esthétique, mais aussi parce qu’il est fendu.

Quand au roof hypothétique, je doute ; d’abord parce que ma réserve de bois précieux diminue au fur et à mesure des années, et que je me vois mal sacrifier une authentique table de nuit Louis-Philippe du début du XXème siècle. Ensuite, j'aime assez bien ce pont plat et nu.

Enfin, si TAF a vu juste en ce qui concerne le safran, j’ai bien essayé d’en monter un collé sur un seul côté de la mèche, mais le collage n’a pas fait long feu.

Que de "peut-être", en attendant les voiles…

D’ailleurs, connaissez-vous la différence entre une demi-mondaine et un diplomate ?
Un diplomate ne dit jamais non,
S’il dit peut-être, cela veut dire non,
S’il dit oui, cela signifie peut-être.
Si une demi-mondaine dit non, cela veut dire peut-être,
Si elle dit peut-être, cela signifie oui,
Et si elle dit oui, 
ce n’est pas une demi-mondaine...


Dernière édition par vwlucas le Lun 5 Fév - 16:54, édité 1 fois
avatar
vwlucas

Messages : 353
Date d'inscription : 23/01/2016
Age : 64
Localisation : Oostende Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'un voilier espagnol.

Message par Tire-au-flan le Lun 5 Fév - 16:39

Bonjour vwlucas,

Pardon encore pour ces hors sujet. 

Si vous étiez plutôt demi-mondaine que diplomate et décidiez donc de changer le pied de mat, ne jetez pas, j'en suis preneur : il m'en manque un sur un GINER ancien. Même fendu, avec une petite rousture autour, il sera bienvenu, à moins d'être trop grand  Smile

Bien cordialement

T-A-F

Tire-au-flan

Messages : 388
Date d'inscription : 12/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

" restauration d'un voilier Espagnol "

Message par Claude Martinet le Lun 5 Fév - 17:06

Bonsoir VWLucas , bonsoir TAF ,


Vous avez bien raison mon cher TAF , d'aimer les Tirot  " à en perdre la raison... J Ferrat "  magnifique chanson , je n'oublie pas non plus que ce monsieur fût interdit d'antenne dans les années 69/ 70 donc.......in fine , vous avez rétroactivement ( pour moi ) bon gout !!

Allez mon cher TAF , Le temps me manque , je vais essayer de vous donner le meilleur de moi même , d'accord ?

   Bien à vous et tous    C-Y-P

Claude Martinet

Messages : 708
Date d'inscription : 24/02/2015
Age : 70
Localisation : Yonne ( près du canal de Bourgogne )

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'un voilier espagnol.

Message par vwlucas le Lun 12 Fév - 9:17

Bonjour tout le monde,

Je suis comme les convoyeurs du temps des concours de pigeons: j'attends. Mes voiles...
Mais je vais apprendre à coudre des voiles, c'est promis.

En attendant, je pense avoir trouvé le truc pour régler la position de la quille:



L'accastillage est prêt;

avatar
vwlucas

Messages : 353
Date d'inscription : 23/01/2016
Age : 64
Localisation : Oostende Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'un voilier espagnol.

Message par MerSunAIr le Lun 12 Fév - 16:57

Bonsoir T-A-F, wow quelle belle collection de Tirot, je n'en ai que 6, dont le "p'tit", un 504 arrivé il y a 2 jours, mais comme vous, j'aime bien ces p'tits bateaux, ce qui ne m'empêche pas d'en avoir de plus sophistiqués, mais dés que j'en vois si le prix est correct, quelque soit son état, je ne peux m'empêcher de l'acheter. Le 504 m'a été livré avec un mât démesuré en aluminium (1M) des voiles qui ne conviennent pas, un pont repeint en jaune, une coque Noire et une sous marine blanche, un peu de "Taf", mais j'aime ses lignes tendues et j'ai hâte de l'engager dans une "Trans-Luco" dans un premier temps !

MerSunAIr

Messages : 90
Date d'inscription : 24/04/2017
Age : 62
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'un voilier espagnol.

Message par "Tribord amure" le Lun 12 Fév - 17:20

MerSunAIr a écrit:quelle belle collection de Tirot, je n'en ai que 6, dont le "p'tit", un 504 arrivé il y a 2 jours, ....
.... mais j'aime ses lignes tendues et j'ai hâte de l'engager dans une "Trans-Luco" dans un premier temps ! ....

Bonjour, 
Attention aux déceptions ... Un "Tirot" (n'importe lequel) en navigation ... c'est pas vraiment terrible ... 
on fais mieux, même bien mieux dans d'autre marques ...

avatar
"Tribord amure"

Messages : 744
Date d'inscription : 17/04/2014
Age : 64
Localisation : Etang de Berre 13

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'un voilier espagnol.

Message par Oliflat le Lun 12 Fév - 19:13

Bonsoir à tous,
Je confirme. Hélas. Seul un modèle de petite taille, assez haut sur l'eau  contrairement aux autres qui soumarinent à qui mieux mieux, marche bien, après modifications. Il est tout blanc avec un filet rouge, et un tableau arrière oblique  au lieu d'être  droit comme les autres (modèle  701).
Ces voiliers sont beaucoup trop lourds pour être rapides.
Voir les tentatives dans un autre post pour leur donner de la légèreté.



Mais je comprends bien que l'on  peut leur trouver beaucoup de charme.
avatar
Oliflat

Messages : 1127
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 61
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'un voilier espagnol.

Message par Tire-au-flan le Lun 12 Fév - 21:14

Oui, ce sont des bateaux de bâches, baines, flaques et autres barrages de plage, plutôt que des racers de bassin...

Tire-au-flan

Messages : 388
Date d'inscription : 12/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

" restauration d'un voilier Espagnol "

Message par Claude Martinet le Lun 12 Fév - 21:39

Bonsoir à tous !!

Mais si.......... mais si............ et ne veux pas m'en séparer !!!!!!!!!!!!!!!

   

Pour VWLucas : avant de vendre mon Giner j'avais , pour la quille , opté pour des réglages de différentes positions à base de toutes petites vis /papillon .


   Amitiés  C-Y-P

Claude Martinet

Messages : 708
Date d'inscription : 24/02/2015
Age : 70
Localisation : Yonne ( près du canal de Bourgogne )

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'un voilier espagnol.

Message par vwlucas le Mar 13 Fév - 8:36

Claude Martinet a écrit:Pour VWLucas : avant de vendre mon Giner j'avais , pour la quille , opté pour des réglages de différentes positions à base de toutes petites vis /papillon .
   Amitiés  C-Y-P

Bonjour claude, bonjour tout le monde,

Je vais effectivement tester avec la pince, en espérant ne pas la perdre.
Ensuite, dès que j'aurai trouvé la bonne position, j'opterai pour un système de fixation plus sérieux.
avatar
vwlucas

Messages : 353
Date d'inscription : 23/01/2016
Age : 64
Localisation : Oostende Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'un voilier espagnol.

Message par Tire-au-flan le Mar 13 Fév - 9:52

Claude Martinet a écrit:

  

Vert d'eau, jaune et orange : une mise en couleur rare !
Et la belle patine d'un jouet qui a joué.

Tire-au-flan

Messages : 388
Date d'inscription : 12/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'un voilier espagnol.

Message par "Tribord amure" le Mar 13 Fév - 10:06

vwlucas a écrit:Je vais effectivement tester avec la pince, en espérant ne pas la perdre.
Ensuite, dès que j'aurai trouvé la bonne position, j'opterai pour un système de fixation plus sérieux.

Bonjour,
J'attire votre attention sur les "réglages" de cette quille qui n'en est absolument pas un.
La quille pivote uniquement pour des questions de transport et de stockage.
Si, on se sert du "pivot" pour régler cette quille on ne va déplacer ce centre de dérive que vers l'arrière du bateau
et il va se mettre a "tourner en rond" ...

J'avais a l'époque modifier (sur la partie mobile) l'axe de pivot en faisant une fente verticale le long du bord d'attaque,
de la largeur de l'axe de rotation et remplacer le rivet de rotation par un petit boulon avec écrou "Nylstop",
la profondeur se réglait verticalement et cela pouvait toujours pivoter (en position basse) pour le transport et le stockage.



Bonne journée.
avatar
"Tribord amure"

Messages : 744
Date d'inscription : 17/04/2014
Age : 64
Localisation : Etang de Berre 13

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'un voilier espagnol.

Message par vwlucas le Mar 20 Fév - 9:05

Bonjour à tous,

Effectivement, Tribord amure, Je pourrais envisager cette solution.
Mais dans quelques temps, après les essais.

J'ai tenté d'imiter les rayures rouges, mais cela ne va pas; le tissu absorbe la peinture sous les masques.

      

Au début tout allait bien, foc et haubans en place...



Et puis, la grand'voile s'est révélée trop grande. Le guidant prend toute la place.
Et les barres de flèche, inversées, empêchent le guindant de bien coller au mât.
J'en suis bon pour refaire un mât, des nouveaux anneaux, plus grands, et une barre de flèche adaptée.

avatar
vwlucas

Messages : 353
Date d'inscription : 23/01/2016
Age : 64
Localisation : Oostende Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'un voilier espagnol.

Message par "Tribord amure" le Mar 20 Fév - 9:32

vwlucas a écrit:J'ai tenté d'imiter les rayures rouges, mais cela ne va pas; le tissu absorbe la peinture sous les masques.

Bonjour,
Il faut tester les "marqueurs spécial tissus" normalement la couleur ne se disperse pas par capillarité dans les fibres ...
et ne rigidifie pas le tissus.

Bonne journée.
avatar
"Tribord amure"

Messages : 744
Date d'inscription : 17/04/2014
Age : 64
Localisation : Etang de Berre 13

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'un voilier espagnol.

Message par Tire-au-flan le Mar 20 Fév - 10:59

Bonjour,

Autre solution pour le foc : le faire entièrement rouge. Certains Giner anciens en étaient équipés. Cela pourrait répondre joliment à votre carène.

Cordialement

T-A-F

Tire-au-flan

Messages : 388
Date d'inscription : 12/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'un voilier espagnol.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum