Voiliers, Canots & Sous-marins de Bassin
Bonjour et bienvenue sur ce forum.

- Une petite présentation est toujours la bienvenue, même si elle n'est nullement obligatoire pour poster.

- La rubrique "Vie du Forum" contient les conseils pour utiliser au mieux ce forum (notamment l'insertion de photos). Elle sert aussi à m'aider à faire évoluer ce forum au mieux (je ne suis pas un spécialiste, juste un passionné de voiliers de bassin comme vous). N'hésitez donc pas à lire cette rubrique et à donner votre avis.

- Nous sommes encore peu nombreux à être actif sur ce forum, alors n'hésitez pas à poster : débutant ou spécialiste, vos questions, aides et réponses sont les bienvenues.

En espérant que vous trouverez des réponses et du plaisir à partager autour de notre passion...

Tuto : Comment faire une quille en plomb pour les nuls

Aller en bas

Tuto : Comment faire une quille en plomb pour les nuls

Message par Corwwin le Sam 3 Nov - 20:07

Bsr à vous hardis navigateurs

Pour remotiver un peu notre ami Tadgoz, voici comment faire facilement une quille en plomb sans BTS de fonderie. Cette méthode est particulièrement adaptée à notre cas, c'est à dire couler une pièce unique de forme simple. Pour une fabrication en série ou un lest type torpille, il faut revenir à la fonderie traditionnelle avec moule élaboré en deux parties, canaux de coulée, masselottes, évents, etc... Si vous me le demandez gentiment, je pourrai éventuellement faire un tuto là-dessus, mais ce n'est pas le sujet du jour.
1 - LE MATERIEL
Voici le matériel en situation dans l'atelier. Comme vous voyez, c'est du basique. Pour l'atelier de fonderie: Une boîte de conserve légèrement mais habilement écrasée pour former un bec de coulée, une pince étau, un morceau de béton cellulaire posé sur un billot et un chalumeau, tout ça installé dans ma cour.
L'atelier de modelage comprend en tout et pour tout la scie sauteuse qu'on aperçoit en bas à droite.
Le moule est constitué de 3 planches récupérées d'une palette, vissées entre elles. L'une d'elles est découpée à la forme approximative de la quille, faut quand même travailler un minimum.


Dernière édition par Corwwin le Lun 5 Nov - 23:28, édité 7 fois
avatar
Corwwin

Messages : 91
Date d'inscription : 25/04/2018
Age : 64
Localisation : Draguignan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tuto : Comment faire une quille en plomb pour les nuls

Message par Corwwin le Sam 3 Nov - 20:13

2 - LA FUSION



La photo parle d'elle même, il suffit d'entasser les morceaux de plomb dans la boîte, d'allumer le chalumeau et de trouver un bout de bois qui traîne (ici, la découpe du moule) pour caler le chalumeau dans la bonne position. Pour passer le temps en attendant que ça fonde, on peut boire une bière ou un café, fumer une cigarette, lire le journal,...
avatar
Corwwin

Messages : 91
Date d'inscription : 25/04/2018
Age : 64
Localisation : Draguignan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tuto : Comment faire une quille en plomb pour les nuls

Message par Corwwin le Sam 3 Nov - 20:18

3 - LA COULEE

Là, j'ai pas de photo parce que je n'ai que 2 mains et que je ne peux pas à la fois couler et photographier et que si je peux couler d'une main et photographier d'une main je sais pas le faire quand même passe que il faudrait 2 mains droites et que j'en ai qu'une droite et une gauche. En résumé : quand le plomb est fondu, on écrème les saletés de surface avec une cuillère (que j'ai oublié de mentionner dans le matériel, désolé), on saisit la "poche de coulée" avec la pince étau et on verse dans le moule. Voilà le résultat :
Il faut verser généreusement et déborder du moule pour compenser le retrait au refroidissement.

La queue de coulée est versé directement sur le béton, où le plomb se répand en une couche assez mince de forme biscornue. On peut s'amuser à dessiner des formes, là, j'ai raté l'éléphant. Ce reste servira pour la prochaine coulée, rien ne se perd.


Dernière édition par Corwwin le Lun 5 Nov - 23:28, édité 3 fois
avatar
Corwwin

Messages : 91
Date d'inscription : 25/04/2018
Age : 64
Localisation : Draguignan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tuto : Comment faire une quille en plomb pour les nuls

Message par Corwwin le Sam 3 Nov - 20:33

4 - LE DEMOULAGE

Pour démouler, il suffit de démonter le moule. Cette opération doit être faite quand le plomb est redevenu solide, mais on n'est pas obligé d'attendre qu'il soit froid, et la pièce refroidit plus vite quand elle est débarrassée du moule. Pour éviter les retassures, il est préférable de laisser refroidir naturellement à l'air et de ne pas verser d'eau pour accélérer les choses. Quand on peut prendre la pièce dans la main sans trop se brûler, c'est que sa température est redescendue à 60°C. A ce moment, on peut l'arroser ou la tremper dans l'eau pour terminer le refroidissement.
Vu l'état du moule, on a compris qu'il est à usage unique. On peut parfois le réutiliser une fois, mais pas plus, mais il pourra servir encore pour allumer le barbecue. Ceci dit, vu le temps qu'on a passé à le fabriquer, on peut bien en faire un par pièce.


Dernière édition par Corwwin le Lun 5 Nov - 23:29, édité 2 fois
avatar
Corwwin

Messages : 91
Date d'inscription : 25/04/2018
Age : 64
Localisation : Draguignan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tuto : Comment faire une quille en plomb pour les nuls

Message par Corwwin le Sam 3 Nov - 20:57

5 - L'EBAVURAGE

L'ébavurage se fait simplement avec un vieux ciseau à bois. Le plomb se découpe facilement sans même abîmer le fil de la lame.

On arrive alors à ça :


Reste plus que la finition, qui demande plus de travail.


Dernière édition par Corwwin le Lun 5 Nov - 23:44, édité 2 fois
avatar
Corwwin

Messages : 91
Date d'inscription : 25/04/2018
Age : 64
Localisation : Draguignan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tuto : Comment faire une quille en plomb pour les nuls

Message par Corwwin le Sam 3 Nov - 21:13

6 - L'EBAUCHE DE FINITION

Le plomb se travaille à la râpe à bois, de préférence neuve, car les limes glissent dessus sans enlever de matière. On voit sur la photo précédente une magnifique retassure, défaut dû au fait que la partie extérieure de la pièce est déjà solidifiée alors que l'intérieur est encore liquide. Le retrait de la matière du coeur lors de la solidification est tel qu'il se crée des cratères sur la surface libre. Plus la pièce est épaisse, plus la retassure est importante. Ce phénomène est inévitable étant donné la technique utilisée, mais il est facilement rattrapable sur une pièce comme notre quille qui n'est épaisse que de 15 à 20mm . Il suffit de marteler copieusement la zone concernée, et la retassure se réduit jusqu'à devenir presque imperceptible. La finition à la râpe finit par la faire disparaître.


Dernière édition par Corwwin le Lun 5 Nov - 23:29, édité 2 fois
avatar
Corwwin

Messages : 91
Date d'inscription : 25/04/2018
Age : 64
Localisation : Draguignan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tuto : Comment faire une quille en plomb pour les nuls

Message par Corwwin le Sam 3 Nov - 21:52

7 - LA FINITION FINALE
C'est maintenant le moment d'assembler le lest sur la quille. On commence par percer les deux trous de fixation. Comme j'ai oublié de faire des photos à ce moment-là, je vous ai fait un petit dessin.
Le perçage se fait à la perceuse à colonne, à la vitesse la plus faible possible et avec lubrification à l'huile (de l'huile à salade ou de l'huile moteur conviennent très bien. Evitez toutefois l'huile d'olive bio première pression vierge extra à 22€ le litre si vous ne voulez pas risquer le divorce quand "Elle" s'en apercevra, et en plus ça ne marche pas mieux ). Dès qu'on sent une trop grande résistance, on remonte le foret, on retire le copeau adhérent, on verse un peu d'huile et on continue.
Il reste à fixer le lest sur la quille et à terminer l'ajustement à la ponceuse à bande (grain 80, vitesse minimum et on n'appuie pas et on prend son temps). Quand les deux coïncident parfaitement, on finit à la main au papier de 180, puis on peaufine avec un morceau de bois lisse pour polir le plomb.
Si on obtient ça, on peut être content de soi :
qui une fois remonté sur la quille donne ça :


Dernière édition par Corwwin le Lun 5 Nov - 23:32, édité 5 fois
avatar
Corwwin

Messages : 91
Date d'inscription : 25/04/2018
Age : 64
Localisation : Draguignan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tuto : Comment faire une quille en plomb pour les nuls

Message par Corwwin le Sam 3 Nov - 22:14

Voici ce que ça donne sur mon Tirot "revisited", vissé collé à la résine et après la première couche de résine sur l'ensemble :
En regardant attentivement, on peut encore deviner la limite entre bois et plomb.
Sur un Borda VX 50 après résine, ponçage, re-résine, ponçage, apprêt, ponçage, re-apprêt, ponçage, peinture, ponçage au 800 à l'eau et repeinture (j'ai pas mis le vernis de finition parce qu'il faut attendre 21 jours pour le séchage complet et je ne voulais pas attendre aussi longtemps), on ne distingue plus la partie en plomb.

Voilà. A vous de faire, maintenant que vous avez vu que ce n'est pas difficile.


Dernière édition par Corwwin le Lun 5 Nov - 23:34, édité 2 fois
avatar
Corwwin

Messages : 91
Date d'inscription : 25/04/2018
Age : 64
Localisation : Draguignan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tuto : Comment faire une quille en plomb pour les nuls

Message par BdeB le Lun 5 Nov - 8:55

Bonjour Corwwin,

Explication parfaite.
J'ajouterais simplement que plus le moule correspond à ce que l'on veut et moins il y a de ponçage.

A la place de la boite de conserve, j'utilise une casserole de cuisine avec manche intégré plus maniable que je nettoie avant de la remettre dans la cuisine.
Par contre, ça donne un peu de goût aux pâtes ...

BdeB

Messages : 543
Date d'inscription : 20/01/2016
Age : 64
Localisation : Baye de Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tuto : Comment faire une quille en plomb pour les nuls

Message par Didier44 le Lun 5 Nov - 9:06

Bonjour Corwwin, bonjour Micehl, bonjour à tous

Personnellement, pour ne pas démonter mon moule, j'utilise un bout de papier de cuisson en métal posé au fond du moule.



Détail en rappel ici : http://voiliercanotancien.forumactif.org/t945p100-le-cuirasse-le-formidable-1885
avatar
Didier44

Messages : 424
Date d'inscription : 25/08/2016
Age : 64
Localisation : La Perle de la Côte de Jade

Voir le profil de l'utilisateur http://didier.jaffredo.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tuto : Comment faire une quille en plomb pour les nuls

Message par Tire-au-flan le Lun 5 Nov - 9:24

Merci, Corwwin, pour votre excellent tuto.
J'ajouterais juste deux précisions :
- vous le dites rapidement, mais c'est une étape importante : il faut enlever toutes le impuretés qui apparaissent dans le plomb fondu et flottent à sa surface. Pour cela, le remuer jusqu'à ce que toutes ces saletés soient supprimées.
- attention à ne pas mettre d'eau dans le plomb en fusion : il se produit alors des jets de plomb fondu dangereux. Donc bien sécher les accessoires utilisés pendant l'opération.
Cordialement
T-A-F

Tire-au-flan

Messages : 642
Date d'inscription : 12/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tuto : Comment faire une quille en plomb pour les nuls

Message par Lebar le Lun 5 Nov - 22:51

Attention au saturnisme! La casserole, ou la louche ne doivent surtout pas retourner à la cuisine

Lebar

Messages : 22
Date d'inscription : 12/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tuto : Comment faire une quille en plomb pour les nuls

Message par Corwwin le Lun 5 Nov - 23:22

Tout à fait vrai, voici ce qui arrive quand on est atteint de saturnisme...
avatar
Corwwin

Messages : 91
Date d'inscription : 25/04/2018
Age : 64
Localisation : Draguignan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tuto : Comment faire une quille en plomb pour les nuls

Message par voguenmare le Mar 6 Nov - 10:36

Pauvre Saturnin atteint de saturnisme probablement pour avoir ingéré, tout comme un grand nombre d'anatidés (canards et palmipèdes voisins) une partie des 6000 tonnes de mitraille balancées dans la nature chaque année par nos "amis" les chasseurs.... A méditer. Ceci dit, merci Corwwin pour ce tuto et prenons soin de bien fixer le lest de nos chers petits bateaux
avatar
voguenmare

Messages : 703
Date d'inscription : 20/04/2014
Localisation : I de F

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tuto : Comment faire une quille en plomb pour les nuls

Message par Riva-b le Lun 12 Nov - 12:22

Quelle est votre source principale pour récupérer du plomb ? Je sais qu'il y a du plomb dans l'aile, dans certaines cervelles, mais sinon ?
Quand je vois la quantité de pichets en étain dont personne ne veux, pensez-vous que ça puisse se fondre aussi ?
avatar
Riva-b

Messages : 72
Date d'inscription : 04/09/2017
Localisation : Blois

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tuto : Comment faire une quille en plomb pour les nuls

Message par Didier44 le Lun 12 Nov - 12:45

J'ai épuisé mon stock de vieux tuyaux en plomb mais si je devais me procurer du plomb j'achèterai cela

4 euros chez Decathlon
ou cela 13 € le 2 kg
avatar
Didier44

Messages : 424
Date d'inscription : 25/08/2016
Age : 64
Localisation : La Perle de la Côte de Jade

Voir le profil de l'utilisateur http://didier.jaffredo.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tuto : Comment faire une quille en plomb pour les nuls

Message par Tire-au-flan le Lun 12 Nov - 13:07

Bonjour

Effectivement, il doit être possible de fondre des pichets en étain : la température de fusion est inférieure à celle du plomb. Par contre, la masse volumique est inférieure de moitié : il faudra un peu plus que doubler le volume pour obtenir la même flottabilité et la même stabilité à centre de gravité inchangé.

Pour le plomb, c'est vrai que les ferrailleurs et les déposes de vieilles canalisations en plomb sont de plus en plus rares, les démontages : il faut souvent se tourner vers l'achat ''neuf''
Pour de petites quantités, les marchands d'article de pêche en mer vendent des plombs assez conséquents qui peuvent faire l'affaire. Mais les plombs de plongée de D4 sont probablement moins chers.
Pour des quantités plus importantes, j'ai trouvé entre autres le site Toolstation  mais je ne l'ai pas encore essayé : environ 6€ le KG par rouleaux de 8 à 16kg. Mais là aussi, la solution D4 est apparement aussi ou plus économique.

Cordialement

T-A-F

Tire-au-flan

Messages : 642
Date d'inscription : 12/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tuto : Comment faire une quille en plomb pour les nuls

Message par voguenmare le Lun 12 Nov - 13:50

Bonjour,

Pour qui cherche du plomb à fondre, les plombs de plongée sont effectivement d'un bon rapport poids / prix.
Maintenant, pour qui ne souhaite pas fondre et couler le plomb, il y a: 
- les barres de soudure étain-plomb, idéales pour les coques à quille longue
- les plombs de pêche achetés neufs ou sur les brocantes. Déjà profilés, il suffit de les fendre en deux moitiés droite gauche.
- les "plombs" en étain, qui servent à équilibrer les roues des voitures, et que vous pouvez mendier à l'atelier des centres auto. Ils conviennent très bien, noyés dans de la résine époxy, pour lester l'intérieur d'une coque.

[
avatar
voguenmare

Messages : 703
Date d'inscription : 20/04/2014
Localisation : I de F

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tuto : Comment faire une quille en plomb pour les nuls

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum