Voiliers, Canots & Sous-marins de Bassin
Bonjour et bienvenue sur ce forum.

- Une petite présentation est toujours la bienvenue, même si elle n'est nullement obligatoire pour poster.

- La rubrique "Vie du Forum" contient les conseils pour utiliser au mieux ce forum (notamment l'insertion de photos). Elle sert aussi à m'aider à faire évoluer ce forum au mieux (je ne suis pas un spécialiste, juste un passionné de voiliers de bassin comme vous). N'hésitez donc pas à lire cette rubrique et à donner votre avis.

- Nous sommes encore peu nombreux à être actif sur ce forum, alors n'hésitez pas à poster : débutant ou spécialiste, vos questions, aides et réponses sont les bienvenues.

En espérant que vous trouverez des réponses et du plaisir à partager autour de notre passion...

Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Message par Oliflat le Mar 29 Sep - 18:25

Bonjour,
Voici quelques brèves rencontres au gré des brocantes durant le mois de septembre. On y voit de tout, et souvent de jolies photos à faire circuler.
Le JEP "Corsaire" est maintenant avec mes autres SM. Je ne pouvais pas partir sans... D'autant que le moteur marche! Rare.
Quelqu'un connaît la marque des minuscules voiliers rouge et bleu? J'ai cherché dans mes docs sans succès.
Le Vogu'enmer a été acheté par un luconaute.

" />
" />
" />
" />
" />
Joli museau, ce rare JEP Corsaire, fabriqué en 1936. Le moteur tourne comme une horloge.


Dernière édition par Oliflat le Ven 16 Sep - 10:08, édité 1 fois
avatar
Oliflat

Messages : 1063
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 61
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Message par LULU03 le Mar 29 Sep - 21:36

Très sympa ce post, superbes trouvailles Oliflat ! Ce que tu présentes ici serait par chez moi le fruit de plusieurs années de rencontres chanceuses Wink
Malgré tout, et pour étayer ton message, j'ai eu mon coup de chance ce dimanche matin, en découvrant dans une caisse d'un broc particulier 4 grues Joustra: "Tu as de la chance de les voir mon gars, ça fait trois fois que je les sors et ne les vend pas, elles ont failli rester à la maison !" me dit il en guise d'accroche. Une seule m'intéressais réellement, une portuaire: "Prend le lot mon gars, je ramène pas." Et m'ayant fais une offre que je ne pouvais refuser, je m'en revins victorieux avec mes premières grues. Et tous les mécanismes fonctionnent, cerise sur le gateau !
Une photo très bientôt.

LULU03

Messages : 192
Date d'inscription : 09/09/2014
Localisation : Allier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Message par Oliflat le Sam 24 Oct - 13:53

La brocante, c'est répétitif, jusqu'au moment ou l'on découvre l'improbable. Comme cette canonnière BING du début du siècle dernier. Le moteur est dans la coque. Celle-ci a des manques. Il en était demandé 800 euros. Grosse restauration professionnelle à envisager. Au final, une pièce autour de 2500 euros, sans doute. Longueur 51 cm.
La femme en buste la couve du regard...

" />

Beaucoup plus modeste, ce petit Tirot est assez beau, perdu dans une mer d'objets anciens.

" />
avatar
Oliflat

Messages : 1063
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 61
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Message par Oliflat le Jeu 24 Déc - 10:34



Bonsoir,
Dernière trouvaille en chinant voici 10 jours, ce joli Nova Numéro 6 qui n'attendait que mon passage. Il m'a tendu ses petits bras et m'a supplié de l'acheter. Je n'ai pas pu résister. Une belle coque, le pont est impeccable, le pied de mât est présent, ainsi que la boucle du beaupré. Son sigle est gravé sur le pont.
Une belle restauration pour un grand classique.
avatar
Oliflat

Messages : 1063
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 61
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Message par le-narval le Jeu 24 Déc - 18:17

Bonsoir,
Bonne pioche.... Je passe mon temps à chiner, je trouve des bateaux de toute sorte mais je n'ai jamais trouvé de Nova. Ils ne doivent pas être pour moi......
Le dernier en date : Un VP100 complet. Lui il devait m'être destiné. J'était sur la broc depuis 7h, mais le temps de faire le tour (très grande broc) je suis arrivé au VP vers 9h et il était toujours là, bien en évidence sur une commode.....

Bonne soirée.
avatar
le-narval

Messages : 228
Date d'inscription : 18/06/2015
Age : 49
Localisation : Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-narval-a-vapeur.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Message par Oliflat le Jeu 24 Déc - 18:25

Comme quoi il vous était destiné.  Plus on cherche moins on trouve. J'ai déjà remarqué ça. Mais les Nova sont rares. Deux en dix ans...
avatar
Oliflat

Messages : 1063
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 61
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Message par Oliflat le Dim 3 Avr - 18:12

Bonjour à tous,
Ce jour, entre belles boutiques d'antiquités marines et brocantes...




avatar
Oliflat

Messages : 1063
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 61
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Message par BdeB le Lun 4 Avr - 12:06

Bonjour Oliflat,

Le premier plaisir du collectionneur...et l'adrénaline qui monte quant, au détour d'une vitrine ou d'un amoncellement de "vieilleries", on trouve...

BdeB

Messages : 382
Date d'inscription : 20/01/2016
Age : 63
Localisation : Baye de Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Message par Oliflat le Dim 8 Mai - 18:38



Bonsoir,
Un monstre en vente à Chartres. Un mètre soixante de long. Environ cinquante kg.
Les meubles autour ne sont pas des meubles de poupées...
avatar
Oliflat

Messages : 1063
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 61
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Message par Oliflat le Dim 8 Mai - 18:39

Vu au luco ce matin.
Bonsoir,
Vu au Luco ce matin, une vedette GIL pas bien courante, en état neuf. Un croiseur de la même marque, encore plus rare.






Ci-dessous, le sac magique...
avatar
Oliflat

Messages : 1063
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 61
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Message par LULU03 le Dim 8 Mai - 19:15

Ouh là, superbes !!! L'ensemble est magnifique !
Quels sont les moyens de propulsion ?

LULU03

Messages : 192
Date d'inscription : 09/09/2014
Localisation : Allier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Message par Oliflat le Dim 8 Mai - 19:49

Oui c'est du  beau linge! Ils sont électriques. 
Et la marche est limpide! Superbes sur l'eau.
avatar
Oliflat

Messages : 1063
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 61
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Message par Oliflat le Sam 18 Juin - 14:22

Ce jour, c'est très hétéroclite. 
La coque de voilier est peu courante.


avatar
Oliflat

Messages : 1063
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 61
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Message par LULU03 le Sam 18 Juin - 15:03

Sympa la première !
Mais tu n'achètes pas à chaque fois, rassure moi ?

LULU03

Messages : 192
Date d'inscription : 09/09/2014
Localisation : Allier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Message par Oliflat le Sam 18 Juin - 16:58

Bonjour Lulu, 
Si si bien sûr!!!
En fait je ne peux pas m'empêcher de prendre des photos quand j'en vois. Outre les finances j'aurais sinon besoin d'un vrai hangar pour tout stocker.
avatar
Oliflat

Messages : 1063
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 61
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Un Racer encore beau.

Message par Oliflat le Mar 5 Juil - 16:38



Bonjour à tous,
Dimanche dernier, il y avait ce Racer de la marque Hornby.
Hornby est une marque anglais comme chacun sait. Ce canot était parfois fabriqué sous licence par la marque Meccano France. C'est le cas de celui-ci.
Il est incomplet. Manque à l'appel l'hélice, l'arbre, les pare-brises, le moteur... Mais une belle patine, comme on dit.
Message à Lulu: Non, non, je ne l'ai pas acheté Very Happy !
avatar
Oliflat

Messages : 1063
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 61
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Message par Oliflat le Sam 16 Juil - 11:18

Bonjour à tous, Bonjour Claude,
Vu dans le Morbihan,  à la Trinité sur mer, ce magnifique Paudeau daté de 1920. Un modèle sans doute unique, navigable bien sûr, avec son lest qui coure le long de la quille. Taille estimée à 65 cm.  
Le prix? Celui de l'exception: 2000 euros!
Peut être qu'un collectionneur fortuné mettra la main dessus. Il ne devrait pas rester longtemps en vente...









avatar
Oliflat

Messages : 1063
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 61
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Trouvé ou rencontré au gré des brocantes

Message par Claude Martinet le Sam 16 Juil - 13:06

Bonjour Olivier bonjour à tous !

Superbe , tout simplement , comme la simplicité nue  , 2000 euros , lorsque un voguen'mer  bien entamé du bulbe et de surcroit  épave,  s'est vendu 1360 euros !!! je n'hésite pas  ( enfin si j'hésite..... il y a un monsieur avec un gros dossier accompagnés de malabars  qui sonnent à ma porte.) Adieu Paudeau , Nova , Deffain , Borda ............. adieu le Luco !!!!!

   Bien à vous tous    C-Y-P

Claude Martinet

Messages : 655
Date d'inscription : 24/02/2015
Age : 69
Localisation : Yonne ( près du canal de Bourgogne )

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Message par Oliflat le Sam 16 Juil - 14:41

Allons Claude, peut être auras tu la chance de croiser un Paudeau sur ta route, vas savoir...
Mais c'est vrai que ce prix, élevé dans l'absolu,  ne l'est pas tant que ça par rapport à des prix débiles rencontrés sur ebay. Ce  voilier sublime, vu de près,  est encore plus beau qu'en photo. Et je l'ai soulevé.  Léger "comme une plume", avec un centre de gravité très bas. Un bateau conçu avec du jus de cerveau,  quoi!
J'ai failli hésiter,  mais avec tous les impôts qui vont tomber à la rentrée avec les augmentations en sus, j'ai laissé tomber.
Les fleuves ne se jettent pas dans les ruisseaux ...
avatar
Oliflat

Messages : 1063
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 61
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Message par BdeB le Dim 17 Juil - 10:34

Merci Oliflat pour les photos de cette "belle pièce", cela permet de rêver...et, en regardant les détails du pont, de constater que Monsieur Paudeau avait plusieurs cordes à son arc

Claude, 2000 euros, ce n'est que deux ou trois mois à manger des pâtes...mais c'est peut-être "vexant" d'acheter un gros tas de pâtes pour un bateau tout léger.....
.....quoi que...

BdeB

Messages : 382
Date d'inscription : 20/01/2016
Age : 63
Localisation : Baye de Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Trouvé ou rencontré au gré des brocantes

Message par Claude Martinet le Dim 17 Juil - 12:14

Bonjour Olivier bonjour B de B ,

Ce qui m’effraierais le plus n'est pas tant le tas de pâtes , mais celui des boites de sauce tomate !! Par contre je n'ai jamais restauré de Paudeau , j'ai failli en acheter un en épave il y a quelques années , au vu du prix demandé j'en ai gardé juste la photo !

Sympa les deux pt'its Giraud-Sauveur !

    Bien amicalement à vous  Claude-Yves-Pierre Panzani

Claude Martinet

Messages : 655
Date d'inscription : 24/02/2015
Age : 69
Localisation : Yonne ( près du canal de Bourgogne )

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Message par le-narval le Dim 17 Juil - 15:55

Bonjour à tous,

Je suis bien silencieux ces derniers temps. Je vous prie de m'en excuser. Pris sur d'autres projets, les jouets d'une manière générale, un très gros projet professionnel (toujours dans le jouet) en cours, bref, occupé et pas forcément disponible.....

Concernant ce Paudeau, que dire..... Le prix de l'exception. Que peut on avoir aujourd'hui comme jouet d'exception pour 2000 Euros.... En fait pas grand chose. J'étais à la vente aux enchères de Nîmes la semaine dernière. Des prix très élevés sur des jouets rares. Deux boites vides Fernand Martin à plus de 4000 euros (les 2), une vedette CIJ qui frise les 1500 euros, 2 paquebots en bois à moteurs mécaniques attribués à CIJ par l'expert sur la même gamme de prix. Une Alfa P2 CIJ à 4000 euros et plus. 
Finalement, ce Paudeau n'est pas si cher que cela en regard des autres jouets....... Le problème est toujours le même (et pas seulement dans le milieu du jouet). Si j'ai 2000 euros que je peux dépenser pour me faire plaisir (OK ce n'est pas forcément donné à tout le monde mais c'est envisageable), qu'est ce que j'en fais : (on reste dans le milieu des jouets) :
- Vous achetez un jouet Citroën : Tout le monde (ou presque) en a et il y aura toujours mieux que ce que vous avez acheté;
- Vous achetez un bateau en tôle Allemand du type Bing ou Marklin.... A ce prix vous n'aurez pas un modèle prestigieux, et vous resterez frustré parce qu'il y aura toujours mieux;
- Vous achetez un Radiguet, mais à ce prix là vous n'aurez qu'une coque ou une chaloupe à restaurer (je parle en connaissance de cause), mais certainement pas une coque à éperon qui seule fait référence auprès des grands collectionneurs;
- Vous achetez un Paudeau gréé en 2 mâts dans un superbe état d'origine. Unique, personne ne viendra vous dire qu'il en a un mieux que vous... puisque vous avez le seul.......

Une fois de plus, le marché est le marché, soumis aux lois de la mode et des bulles. Quoi que l'on fasse, l'exception a un prix et les marchands et antiquaires le savent (je ne parle pas des marchands qui appellent NOVA n'importe quel bout de bois). C'est leur métier. Les collectionneurs passionnés et éclectiques (avec un pouvoir d'achat non négligeable) le savent aussi. Ils savent reconnaître un bel objet. Donc en conclusion, ce Paudeau à 2000 euros trouvera preneur, c'est certain, mais pas auprès d'un collectionneur formaté qui fait ses courses sur Ebay en fonction des derniers résultats de vente..... 
Je dois bien avouer que si je devais passer du coté de la Trinité dans un avenir proche j'irais le voir... et qui sait......

Je me permets une petite remarque au sujet des collectionneurs passionnés et éclectiques. J'en ai quelques uns dans mes clients. Indépendamment du fait (tout à fait agréable) qu'ils ont un pouvoir d'achat non négligeable et qu'ils ne discutent pas vraiment les prix, ce sont des gens intéressants. Ils savent ce qu'ils achètent et pourquoi. Ce sont des personnes qui savent au premier coup d’œil reconnaître un bel objet. Le maître mot pour commercer avec eux c'est la confiance. Il ne s'agit pas de profiter de leur pouvoir d'achat. Si vous leur proposez quelque chose, il faut savoir ce que vous faites.
Pour exemple, j'ai vendu un petit canot NOVA à un gros collectionneur avec lequel j'avais discuté quelques fois au cours des différents salons. Simples discutions, jusqu'au jour où il m'a dit : Je n'ai pas de bateau dans ma collection, est-ce que tu aurais quelque chose. Je lui ai proposé le NOVA en lui expliquant ce que c'était. Réponse :  "OK, j'entends ce qu tu me dis, je ne connais pas mais je te fais confiance" et il m'a acheté le bateau. La relation est née. Mais attention, il ne faut pas se tromper. Une erreur et le client est perdu (ainsi que la clientèle de tous ses copains). Donc, on ne peut pas vendre n'importe quoi à n'importe quel prix.
J'ai un autre client très sympathique et très éclectique. Il est capable d'acheter de la vapeur, du train, du jouet chinois bas de gamme parce que la litho lui plait. Là encore, si il peut payer rubis sur l'ongle un bateau Lehmann ou une machine à vapeur à plusieurs centaines d'euros, il ne faut pas essayer de lui vendre un jouet chinois "ordinaire" au prix d'un jouet allemand début XXème.

En conclusion : Le Paudeau à 2000 euros, n'est pas aberrant. C'est exceptionnel, c'est de très belle facture, unique ou presque. Ce n'est pas à la portée de tout le monde, c'est certain, mais il y a beaucoup de choses dans le milieu de la collection ou du jouet qui sont de bien moindre qualité et qui font des prix beaucoup plus élevés.

A vous de voir si vous préférez 3 VP/VG 100 en épave à 650 euros, ou 1 seul et unique Paudeau à 2000 euros.....

Tout ceci n'engage que moi......

Bonne journée, et profitez de l'été pour naviguer.
avatar
le-narval

Messages : 228
Date d'inscription : 18/06/2015
Age : 49
Localisation : Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-narval-a-vapeur.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Message par Oliflat le Dim 17 Juil - 18:56

Bonsoir le Narval, Bonsoir à tous,
Tout à fait d'accord avec votre développement. 
C'est un raisonnement qui se tient parfaitement. Ce Paudeau est unique, ou quasi unique, et, de toute façon 100 fois plus original qu'un jouet Citroën, un train Marklin, ou même un SM GIL. 
Et pour 2000 euros "t'as plus rien", ce n'est pas faux non plus, dans le sens où les pièces d'exceptions manufacturées sont de toute façon bien au dessus. A donner des regrets de ne pas l'avoir acheté...  Mais il faut sortir deux mille euros juste avant la rentrée!
Suis je une nouille de ne pas envisager de manger des coquillettes pendant deux ou trois mois?
Claude, on l'achète à deux !?! Et on se le repasse tous les trimestres
avatar
Oliflat

Messages : 1063
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 61
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Trouvé ou rencontré au gré des brocantes

Message par Claude Martinet le Dim 17 Juil - 21:27

Bonsoir Olivier , Le Narval , B de B

Je souscris tout à fait à ce qui vient d’être dit et réitère ma comparaison avec la vente d'une épave d'un VG100 à 1320 euros sur E-bay , le prix du Paudeau    n'est pas insensé ! Je pense que l'enchérisseur du VG 100 avait ses raisons  et comme disait B Pascal " le cœur a ses raisons que la raison ignore "
Tu sais Olivier le nombre de projets que j'ai en cours dans mon atelier.........  mais l'idée n'est pas sotte , une garde alternée en quelque sorte !

   J'ai attaqué la peinture du Borda Y 70 , pas simple !

   Bien à vous tous    C-Y-P

Claude Martinet

Messages : 655
Date d'inscription : 24/02/2015
Age : 69
Localisation : Yonne ( près du canal de Bourgogne )

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Message par grenouille_des_marais le Mar 19 Juil - 11:53

Claude Martinet a écrit:Bonjour Olivier bonjour à tous !

Superbe , tout simplement , comme la simplicité nue  , 2000 euros , lorsque un voguen'mer  bien entamé du bulbe et de surcroit  épave,  s'est vendu 1360 euros !!! je n'hésite pas  ( enfin si j'hésite..... il y a un monsieur avec un gros dossier accompagnés de malabars  qui sonnent à ma porte.) Adieu Paudeau , Nova , Deffain , Borda ............. adieu le Luco !!!!!

   Bien à vous tous    C-Y-P

Bonjour Claude, bonjour à tous
Si vous parlez de la coque de Vogu'enmer VG 9 L vendue le 5 juin 2016 pour 1309 euros ici :
http://www.ebay.fr/itm/272255335727?_trksid=p2060353.m1438.l2649&ssPageName=STRK%3AMEBIDX%3AIT
Je ne suis pas d'accord avec le terme "épave". Moi, je la trouve même très bien conservée pour son âge, avec ce que certains appelleraient une patine.  I love you


Concernant le prix, je n'ai pas d'avis, mais le VG 9 L est un magnifique bateau, la Rolls de la marque et une pièce de plus grande taille que le Paudeau ci-dessus. Ce dernier est cependant encore plus dans l'exceptionnel, avec son histoire, un travail 100% artisanal et une finition supérieure, plus proche de la maquette que du voilier de bassin classique. C'est beau...  drunken
avatar
grenouille_des_marais

Messages : 182
Date d'inscription : 29/09/2015
Localisation : région parsienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum