Voiliers, Canots & Sous-marins de Bassin
Bonjour et bienvenue sur ce forum.

- Une petite présentation est toujours la bienvenue, même si elle n'est nullement obligatoire pour poster.

- La rubrique "Vie du Forum" contient les conseils pour utiliser au mieux ce forum (notamment l'insertion de photos). Elle sert aussi à m'aider à faire évoluer ce forum au mieux (je ne suis pas un spécialiste, juste un passionné de voiliers de bassin comme vous). N'hésitez donc pas à lire cette rubrique et à donner votre avis.

- Nous sommes encore peu nombreux à être actif sur ce forum, alors n'hésitez pas à poster : débutant ou spécialiste, vos questions, aides et réponses sont les bienvenues.

En espérant que vous trouverez des réponses et du plaisir à partager autour de notre passion...

Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Message par Tire-au-flan le Lun 13 Mar - 11:27

Il est vraiment superbe.
Une curiosité : on dirait sur la photo que le laçage du guindant de la grand-voile prend la chute du foc, au lieu de ne prendre que le mat : illusion d'optique ou montage curieux ?
Cordialement
T-A-F

Tire-au-flan

Messages : 238
Date d'inscription : 12/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Message par Oliflat le Lun 13 Mar - 11:46

Bien vu! Ce montage n'est pas orthodoxe. Mais à bien regarder, il faudrait tout reprendre à zéro  pour parfaire les réglages. On ne peut dans cette configuration  régler  ni le foc ni la grand voile. Cordage à la va vite, il est vrai qu'il  est conçu  pour les mares où  l'on a  pied.
Je vais le laisser tel quel car je n'envisage pas de grandes  épopées avec ce  loustic .
avatar
Oliflat

Messages : 1047
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 61
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Message par BdeB le Jeu 16 Mar - 12:05

Heureusement, pour le plus grand bonheur des collectionneurs, ils n'étaient pas tous abandonnés sur la plage à la fin des vacances.

En voici un de 30 cm, coque creuse pour "charger" les galets ou coquillages, gréement simple et facile à régler avec ses gros taquets à l'arrière, un vrai jouet pour les enfants.



Il a un peu navigué avant de continuer sa vie dans un salon ; il pourrait bien revoir la mer cet été ...

BdeB

Messages : 361
Date d'inscription : 20/01/2016
Age : 63
Localisation : Baye de Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue

Message par Claude Martinet le Jeu 16 Mar - 14:03

Bonsoir BdeB , Olivier , TAF et tous ,

Vraiment très émouvants vos petits voiliers de retenues d' eau , par leur désuète naïveté  , combien de souvenirs font-ils ressurgir au fond de nous !

Surtout BdeB ou Olivier ne nous privez  pas de leurs éventuelles mises à l'eau ! ( photos de paparazzi acceptées ) !!!!!!!!!!!

   Bien à vous tous      C-Y-P

Claude Martinet

Messages : 653
Date d'inscription : 24/02/2015
Age : 69
Localisation : Yonne ( près du canal de Bourgogne )

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Message par Oliflat le Sam 1 Avr - 15:24

Bonjour à tous,

Cette brocante là est à marquer d'une pierre blanche.
En effet, croiser un GIL runabout version "Riviera" des années  60, c'est si rare que l'on a peine à y croire quand on le découvre posé sur le coin d'une étale.
Le brocanteur n'en demandait que 480 euros. Après une négociation ardue, j'ai pu l'avoir pour 450 euros.
Mais, sans le capot moteur, qu'il vendait à part, pour 180 euros.
Je n'ai pas pu l'acheter, ce capot, ça me faisait trop. Le vendeur m'a dit que de toute façon, il le vendrait facilement.
Si jamais l'année prochaine il l'a encore, je lui ferai une proposition.
Que de rêves en perspective.

Vu les prix en salle de vente, en tous les cas, je n'ai pas hésité un seul instant à acheter le runabout, même sans son fameux capot.
Une véritable aubaine.
Il y a bien sûr un peu de travail dessus. Trouver un montant de pare brise. Et aussi le pare brise, afin que Madame ne soit pas décoiffée quand je pousserai la manette des gaz à fond. Foulard de rigueur.
Il a toujours son étoile filante. Mais pas de clé. Reste à mettre du W40 dans le moteur pour tenter de le faire démarrer.



Ouf! Le volant est présent. Le brocanteur voulait le retirer pour le vendre à part, aussi. Mais il n'a pas
réussi à l'arracher.
Il m'a soutenu qu'il pouvait en tirer 100 euros.





Hornby en boîte. Des petits canots qui attendent leur nouveau propriétaire. Quelqu'un va t il craquer?
A moins que vous ne souhaitiez sous mariner avec ce joli Sutcliffe.




Un joli petit cotre en cale sèche. Pas de lest. Une belle facture, et des voiles à l'aspect huilé.
Un exvoto ?
Quelqu'un sait de quelle époque il est? 

avatar
Oliflat

Messages : 1047
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 61
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Message par vwlucas le Dim 2 Avr - 8:55

Bonjour,

Le dernier voilier porte les attributs et le gréement d'un thonier Dundee, tels qu'ils ont navigué à la pêche jusque 1940. Gréement en cotre à tape-cul.
On voit bien les tangons de pêche, la table de travail montée sur zone de pèche etc.

Le montant de la taxe à une certaine époque se basait sur la longueur à la flottaison, ce qui fait que les derniers dundee avait une voûte exagérément longue, ce qui a entraîné la perte de beaucoup d'unités lors de la fameuse tempête de septembre 1930.

Le modèle du vôtre a une voute plus courte, ce qui le placerait avant la guerre de 1914.

Pour dater ce beau modèle, regardez les détails tels que ancre, poulie etc. Le plastique et les pièces moulées sont relativement récentes.
S'il s'agit d'un ex-voto, regardez s'il ne porte pas de traces de crochets, destinés à le suspendre. Remarquez que certains marins offraient leur ex-voto sous vitrine.

Bon dimanche à tous, moi je vais ressusciter mon Nova taille 9.  Wink
avatar
vwlucas

Messages : 255
Date d'inscription : 23/01/2016
Age : 64
Localisation : Oostende Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Message par Oliflat le Dim 2 Avr - 9:11

Bonjour à. Tous, 
Merci vwLucas pour les précisions. Cette tempête  de 1930, elle m'intrigue.
Peut on en savoir plus?
Contrairement au GIL pour lequel j'ai  craqué  (mais pas au prix indiqué, c'était un poisson d'avril ☺), je n'ai pas acheté  ce voilier, très bien construit mais non navigant. 
Sinon pas la moindre trace de crochet dessus.
avatar
Oliflat

Messages : 1047
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 61
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Message par voguenmare le Dim 2 Avr - 10:37

Bonjour Lucas, Olivier et les autres

Je dois avouer que j'ai marché à fond à propos du poisson d'avril d'Olivier. 
il y a une quarantaine d'année, j'ai construit un thonier identique. Il s'agissait d'une boîte , "La Marie- Jeanne" produite par Billing boats me semble-il. Dès mon retour at home je vous en enverrai des photos.
En ce qui concerne la tempête, on peut en trouver le compte rendu dans un des deux premiers tomes de la série Ar Vag et dans un bouquin intitulé "Ils étaient des marins de Groix". Plus de détails prochainement. Bon dimanche à tous.
avatar
voguenmare

Messages : 520
Date d'inscription : 20/04/2014
Localisation : I de F

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Message par vwlucas le Dim 2 Avr - 14:07

Bonjour,

Google est votre ami.

https://www.google.be/webhp?sourceid=chrome-instant&ion=1&espv=2&ie=UTF-8#q=dundee+thonier+temp%C3%AAte+1930&*

Aujourd'hui, la presse s'emparerait de l'affaire, dénonçant le réchauffement climatique.
avatar
vwlucas

Messages : 255
Date d'inscription : 23/01/2016
Age : 64
Localisation : Oostende Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Message par Richelieu le Dim 2 Avr - 20:08

Bonsoir.
Pas au coin de la rue,mais a la brocante mensuelle de Dinard.
Cette jolie coque mesure 0,66m,il manque le liston,et la pince a l'étrave.Le mat est cassé a l'emplanture,mais il y a son gréement dormant.
Il a changé de mains après d’âpres marchandages,pour un prix que je trouve modéré (100 €).
Encore de l'occupation en perspective

!!
Alain

Richelieu

Messages : 76
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Message par Tire-au-flan le Dim 2 Avr - 20:23

Il est magnifique : jolies teintes et belle taille. cheers

Tire-au-flan

Messages : 238
Date d'inscription : 12/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Message par Oliflat le Mar 11 Avr - 13:56

Bonjour à tous,
Belle prise que ce Vogu'enmer à la coque superbe. Reste la pince de homard à réaliser ainsi que le gréement. Une belle réalisation à venir.
Ce dernier dimanche, sur une bourse de jouets anciens, un canot JEP N°1 cherchait un nouveau maître. Mais le prix de 280 euros était hors de portée.
Un Pen duick et un canot Hornby au détour d'une allée. Les deux en bon état.
Un petit voilier de pêche assez tentant. 
Quelqu'un le connaît?


avatar
Oliflat

Messages : 1047
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 61
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Message par vwlucas le Mer 12 Avr - 8:43

Richelieu a écrit:Bonsoir.
Pas au coin de la rue,mais a la brocante mensuelle de Dinard.
Cette jolie coque mesure 0,66m, il manque le liston,et la pince a l'étrave.Le mat est cassé a l'emplanture,mais il y a son gréement dormant.
Il a changé de mains après d’âpres marchandages,pour un prix que je trouve modéré (100 €).
Encore de l'occupation en perspective

Alain

Belle pièce, mon Général!
D'autant qu'il ne manque aucun détail assez difficile à réaliser.
Bonne restauration!  Smile
avatar
vwlucas

Messages : 255
Date d'inscription : 23/01/2016
Age : 64
Localisation : Oostende Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Message par Oliflat le Lun 24 Avr - 9:26

Bonjour à tous,
Tout le monde connaît la bête du Gevaudan, le monstre du Loch ness, mais vous ne connaissez pas l'Atomic III de Gilbert Dutrou, construit à un seul exemplaire dans les années soixante. En tôle formée à la main, ce monstre de métal mesure environ 80 cm. Au départ il est conçu pour recevoir un moteur thermique capable de 100 km/h... Gilbert Dutrou l'a équipé d'attaches pour tourner autour d'un pylône.  Imaginez la bête tournant à 100km/h autour de son axe. Si les attachés cassent, planquez vous! c'est la satelisation assurée. 
Alors, son propriétaire a monté un moteur électrique et radio commandé le bestiau.
Vous n'en verrez pas deux. Réalisation unique, ce GIL est une pièce de musée.

(Photos Patrick B.)



avatar
Oliflat

Messages : 1047
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 61
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Message par Régis4446 le Lun 24 Avr - 9:59

Bonjour

Il est impressionnant, et surtout jamais vu en photo, merci pour le partage.

Cette discipline marginale existe toujours, le record avec un bateau à vapeur est de presque 208km/H autour d’un pylône.

https://www.youtube.com/watch?v=CJBG7k3DIms
avatar
Régis4446

Messages : 188
Date d'inscription : 20/04/2014
Age : 57
Localisation : région Nantaise

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Message par Oliflat le Mar 25 Avr - 14:00

Autre curiosité, dans la galerie des bizarreries, ce croiseur de la marque GIL, toujours la  propriété du même capitaine que le racer site plus haut. C'est un U 522.
En fait un U52 rallongé par Gilles Dutrou. 5 modèles auraient trouvé preneur dans les années soixante. Vous n'en verrez pas souvent en navigation.


avatar
Oliflat

Messages : 1047
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 61
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Message par Oliflat le Sam 6 Mai - 13:01

Bonjour à tous,
Ce matin sur la broc j'ai croisé  une belle petite coque de Borda. 30cm, pas plus, elle était une belle base de départ. Il en demandait 50 euros, pas moins. Il finira par baisser.



Un peu plus loin, un Marsouin plus très frais attendait un repreneur.
Beaucoup trop cher, il n'est pas prêt de reprendre la mer.
C'est dommage car il avait des pièces en laiton, notamment le treuil, qui était sympa.

avatar
Oliflat

Messages : 1047
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 61
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Message par Oliflat le Ven 12 Mai - 17:27

Au cap Montparnasse, on flaire presque l'air breton ... Et d'ailleurs on y trouve des brocantes ou les bateaux  étalent leur vécu, exposent leurs couleurs usées par le soleil, les flots, les crans du temps qui tournent.
Comme ce grand voilier tout en acajou de plus d'un mètre, dont la quille s'est rompue, sans doute à cause d'un vent mauvais:


On y voit le lest à droite en bas, sous le sac rouge.

Peut être préférez vous ce faux Riva à la coque de plastique, peut être une réplique de Chris Craft?
Il est étreint par le temps qui semble ne lui laisser aucune chance ...



Reste ce très joli voilier à cabine. On y passerait bien un week end  avec une créature de rêve, au fond d'une crique méditerranéenne...
Qu'en penses tu, Claude☺?



Sinon, ce très classique voilier de bassin britannique, à la patine superbe. Complet, il ne lui manque qu'un bassin pour filer au large.

avatar
Oliflat

Messages : 1047
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 61
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Message par Oliflat le Sam 10 Juin - 20:06

Bonjour à tous,
A l'heure matinale, sur un stand d'une brocante, je vois quatre côtres similaires, les gréements plus ou moins cassés, les voiles en sale état mais récupérables en partie. Coques creuses de 25 cm, pontées, un safran et une barre  fixe. Un lest court sous la quille sous toute sa longueur.
Un stock de voiliers de plage oublié ?
Des bateaux pour un stand de fête?
Ils semblent très anciens.
J'ai craqué  pour deux, conscient de rompre le groupe, soudé depuis toujours,
mais les quatre étaient trop chers.
Sinon, d'autres pièces plus ou moins intéressantes, mais toujours de jolies photos.






avatar
Oliflat

Messages : 1047
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 61
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Message par Didier44 le Dim 11 Juin - 7:53

C'est la période des vides greniers, sachons en profiter ! Wink
avatar
Didier44

Messages : 185
Date d'inscription : 25/08/2016
Age : 63
Localisation : La Perle de la Côte de Jade

Voir le profil de l'utilisateur http://didier.jaffredo.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Message par Tire-au-flan le Dim 11 Juin - 9:07

Très charmantes, ces petites coques !
T-A-F

Tire-au-flan

Messages : 238
Date d'inscription : 12/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Message par Oliflat le Dim 11 Juin - 9:27

Tout à fait d'accord avec vous.
Je les ai passées à l'huile de lin , et ce n'est même pas la peine de repeindre les coques.
La seule petite difficulté sera de réemployer les mâts d'origine car ils sont cassés à la base.
Ils me font penser au langoustier de chez Borda. Biens ventrus comme je les aime☺.
Vous ne connaissez pas leur origine?

avatar
Oliflat

Messages : 1047
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 61
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Message par Tire-au-flan le Dim 11 Juin - 11:23

L'existence d'une série, leurs taille réduite et leur état d'usage (pas neuf) fait penser à un loueur de canots qui aurait opéré près d'un bassin de dimensions modestes.
Un ''Pandeau de province'' Very Happy
Mais ce n'est que simple supputation...
T-A-F

Tire-au-flan

Messages : 238
Date d'inscription : 12/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Message par BdeB le Lun 12 Juin - 10:36

Bonjour Oliflat, TAF, Didier et tous,

Ils sont très mignons vos petits voiliers de travail, de jolies couleurs loin de la mode actuelle.

Je pensais à un "fond d'atelier", mais dans ce cas, ils seraient neufs ou proches du neuf.
TAF doit avoir la bonne réponse.

Belle journée à tous

BdeB

Messages : 361
Date d'inscription : 20/01/2016
Age : 63
Localisation : Baye de Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Message par Ar Men le Lun 12 Juin - 12:56

Bonjour Oliflat, bonjour à tous,                                                               Oliflat, pour réparer vos mâts cassés, une suggestion (j'ai pris le parti de conserver au maximum les éléments d'origine...) que j'ai expérimentée avec succès: percer soigneusement les deux parties (centrage et rectitude), insérer dans les trous de la colle à bois ou époxy et introduire immédiatement un petit tourillon dans ces mêmes trous (un gros cure dents fait l'affaire) enduire la cassure avec la colle, mettre en place en ayant au préalable repéré l'endroit de l'emboîtement (éclats), bien appuyer, essuyer le bourrelet de colle, maintenir la pression plusieurs heures (par sécurité)....
Bonne journée.....
PS vraiment personne ne dispose des mesures du foc pour un sloop Borda 75 cm?

Ar Men

Messages : 29
Date d'inscription : 26/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontré au gré des brocantes ou au coin de la rue.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum