Voiliers, Canots & Sous-marins de Bassin
Bonjour et bienvenue sur ce forum.

- Une petite présentation est toujours la bienvenue, même si elle n'est nullement obligatoire pour poster.

- La rubrique "Vie du Forum" contient les conseils pour utiliser au mieux ce forum (notamment l'insertion de photos). Elle sert aussi à m'aider à faire évoluer ce forum au mieux (je ne suis pas un spécialiste, juste un passionné de voiliers de bassin comme vous). N'hésitez donc pas à lire cette rubrique et à donner votre avis.

- Nous sommes encore peu nombreux à être actif sur ce forum, alors n'hésitez pas à poster : débutant ou spécialiste, vos questions, aides et réponses sont les bienvenues.

En espérant que vous trouverez des réponses et du plaisir à partager autour de notre passion...

Le cuirassé "le Formidable" (1885)

Page 7 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Aller en bas

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 Empty Re: Le cuirassé "le Formidable" (1885)

Message par Tire-au-flan le Sam 5 Jan - 11:52

Allons donc, chers amis : un tendelet de toile
A la proue, à la poupe ? Ce serait comme un voile
déguisant ce vaisseau en une jeune mariée
alors qu'il veut paraître comme un très fort guerrier.

Surement il vaut mieux, de ses hautaines cheminées,
tout en veillant bien sûr à notre environnement,
par ruses et artifices dispenser largement,
dans l'atmosphère pure de bien sombres fumées.

Tire-au-flan

Messages : 945
Date d'inscription : 12/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 Empty Re: Le cuirassé "le Formidable" (1885)

Message par Didier44 le Sam 5 Jan - 12:23

Bonjour Tire-Au-Flan, bonjour à tous

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 Couleu11


Par nombre de photos, ce navire est montré
Couvert de toiles (sauf, bien sûr, la cheminée).
Ici la seule photo en couleur… hélas américaine
(Détenue au Congrès et trouvée non sans peine)
Didier44
Didier44

Messages : 598
Date d'inscription : 25/08/2016
Age : 65
Localisation : La Perle de la Côte de Jade

Voir le profil de l'utilisateur http://didier.jaffredo.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 Empty Re: Le cuirassé "le Formidable" (1885)

Message par Didier44 le Sam 5 Jan - 12:29

BdeB a écrit:Didier, comme tu as à coeur de réaliser un "Formidable" aussi proche que possible du modèle original, ou en est tu dans la machine à produire de la fumée de charbon ?

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 088_0010
Avec un fumigène, il ferait plus vrai que vrai ...

Bonjour Michel, rebonjour à tous et à chacun

Pour la fumée, je vais me simplifier la vie
Ce sera un fumigène, com’ tu l’as dit.
Une solution simple et sans trop de dépense
Je ne souhaite pas me compliquer l’existence




Didier44
Didier44

Messages : 598
Date d'inscription : 25/08/2016
Age : 65
Localisation : La Perle de la Côte de Jade

Voir le profil de l'utilisateur http://didier.jaffredo.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 Empty Re: Le cuirassé "le Formidable" (1885)

Message par Didier44 le Lun 7 Jan - 8:46

Bonjour à tous et à chacun

Le balcon doré de poupe, en noir je l’ai peint
Mais la rage dans le cœur, j’y étais contraint
On aurait traité mon navire de cocotte
Que de contraintes, la vie n’est pas rigolote

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 64b10

Une fois peint, bien sec, je l’ai alors collé
Et ses coulures de colle brune épongé
Mais sur une coque glissante comme glace
Pas facile de le maintenir à sa place

Son auvent il sera couvert c’est décidé,
D’une toile écrue, dans un tissus découpé
Il me servit déjà pour un autre navire
Oh, récupération, qu’il est grand ton empire !

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 65b10
Didier44
Didier44

Messages : 598
Date d'inscription : 25/08/2016
Age : 65
Localisation : La Perle de la Côte de Jade

Voir le profil de l'utilisateur http://didier.jaffredo.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 Empty Re: Le cuirassé "le Formidable" (1885)

Message par Tire-au-flan le Lun 7 Jan - 9:38

Voici donc ce balcon à sa place ajusté
Vous nous le dites clairement : non sans difficulté !
Et vous eûtes raison de cacher ce doré
qui aurait fait du cul celui d'une mijaurée.

Tire-au-flan

Messages : 945
Date d'inscription : 12/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 Empty Re: Le cuirassé "le Formidable" (1885)

Message par Didier44 le Lun 28 Jan - 19:51

Bonsoir à tous et à chacun

Mais pourquoi, donc plus de nouvelles de Didier ?
Il écrivait chaque lundi sans oublier…
Non, il va plutôt bien mais, sur lui grande honte,
Il oublie sa monture, il change de monte. Mad

Avouons-le, j’ai commencé à la maison,
Un autre cher projet, longtemps dans mes cartons,
Et l’ayant commencé, je ne sais comment faire
Pour m’arrêter dorénavant pour m’en défaire.

Et ce nouveau bateau je n’en parlerai point
Il n’est ni radio-commandé, ni de bassin.
Une simple petite maquette statique
Donc hors de propos sur ce forum sympathique.

Je vous propose de nous retrouver demain
Et reprendre notre histoire, notre refrain,
Comme on dit « un petit break » sur mon Formidable
Ne sera pas grand mal mais chose raisonnable. Very Happy
Didier44
Didier44

Messages : 598
Date d'inscription : 25/08/2016
Age : 65
Localisation : La Perle de la Côte de Jade

Voir le profil de l'utilisateur http://didier.jaffredo.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 Empty Re: Le cuirassé "le Formidable" (1885)

Message par Tire-au-flan le Lun 28 Jan - 23:34

Ce fut un grand effroi chez tous les bassinistes
Didier ne poste plus ! où est le machiniste ?
Le voici de retour, il est encore vivant
et dans son atelier il est tout plein d'allant.

Tire-au-flan

Messages : 945
Date d'inscription : 12/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 Empty Re: Le cuirassé "le Formidable" (1885)

Message par Didier44 le Mar 29 Jan - 10:11

Bonjour Tire-au-flan, bonjour chers amis forumistes


Heu… En fait… Quand je dis : « vous retrouver demain »
C’est une formule de style, tel un chemin
Pour dire : « Dans quelques semaines, vaille que vaille
A reparler de mon navire des batailles. »

D’ici là je vous lirai régulièrement
Et interviendrai sans doute de temps en temps
Car j’apprécie fort la teneur de vos échanges,
Vos paisibles voiliers me reposent et me changent.
Didier44
Didier44

Messages : 598
Date d'inscription : 25/08/2016
Age : 65
Localisation : La Perle de la Côte de Jade

Voir le profil de l'utilisateur http://didier.jaffredo.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 Empty Re: Le cuirassé "le Formidable" (1885)

Message par Didier44 le Mer 6 Fév - 11:58

Bonjour à tous et à chacun

INTERLUDE

En attendant de retrouver mon cuirassé
Je m’occupe à faire un autre petit bébé
Mais grande ici est mon obsession sans doute
Puisque - encore - je fais un balcon de poupe !
Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 3510
Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 A_02010
Didier44
Didier44

Messages : 598
Date d'inscription : 25/08/2016
Age : 65
Localisation : La Perle de la Côte de Jade

Voir le profil de l'utilisateur http://didier.jaffredo.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 Empty Re: Le cuirassé "le Formidable" (1885)

Message par Tire-au-flan le Mer 6 Fév - 22:54

Mais de ces fins balcons d'où vient cette passion ?
Souvenirs de soirées passées sur le pavé
à chanter des romances à votre dulcinée
en espérant toujours qu'elle vous fasse ovation ?


Dernière édition par Tire-au-flan le Ven 8 Fév - 9:22, édité 1 fois

Tire-au-flan

Messages : 945
Date d'inscription : 12/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 Empty Re: Le cuirassé "le Formidable" (1885)

Message par Didier44 le Jeu 7 Fév - 21:23

Bonsoir chers amis forumistes

Je pourrai faire le mariolle en vous répondant
Avec ce tableau de Magritte si troublant.
Pour évoquer ce qui appartient à l’Histoire
Ces marins disparus sans visage et sans gloire.

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 1961-A%20kopie.jpg?auto=format&fit=max&h=1228&ixlib=php-1.1


Non, je veux avec mes deux balcons suggérer
Un havre de paix dans un navire guerrier
Avec des officiers prenant le frais derrière
Devisant sur leurs amours, leurs rêves, leur mère.
Didier44
Didier44

Messages : 598
Date d'inscription : 25/08/2016
Age : 65
Localisation : La Perle de la Côte de Jade

Voir le profil de l'utilisateur http://didier.jaffredo.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 Empty Re: Le cuirassé "le Formidable" (1885)

Message par Didier44 le Lun 18 Fév - 7:54

Très chers amis me voici enfin de retour
Ayant mis de côté mon « Formidable » un jour
Pour bâtir le « Borodino » un de ses frères
Ce fut long. Revenons ici sans plus nous taire.




(Au fait je viens de découvrir une photo
Qui ici valide mes précédents propos
Pour la coque quelles couleurs décoratives
Et en limite une bande blanche adhésive)

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 64c10


Mais maintenant à l’ordre du jour arrivons
Avec, de part en part, la découpe du pont
Afin de se ménager un accès facile
Dans la cale à toute main même peu agile.

La coupe doit être discrète n’est-ce pas ?
Afin, bien sûr, qu’elle ne se remarque pas
Mais elle doit être aussi de bonne mesure
Pour faciliter la maintenance future

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 67b10

Elle est sur la photo, la voici dessinée.
Et il me faudra tout à l’heure la découper.
Faire le trait de coupe le plus fin possible.
Je sens que tout cela ne sera pas facile

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 68b10

Une découpe au cutter, voilà qui est fait
Sans trembler, sans dévier, à bien suivre le trait,
Et sans se couper : faut pas que je réitère
(Souvenez-vous, le vingt-sept mars, l’année dernière)
Didier44
Didier44

Messages : 598
Date d'inscription : 25/08/2016
Age : 65
Localisation : La Perle de la Côte de Jade

Voir le profil de l'utilisateur http://didier.jaffredo.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 Empty Re: Le cuirassé "le Formidable" (1885)

Message par Didier44 le Ven 22 Fév - 8:35

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 NImg_0134

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 NImg_0227

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 NImg_0228
Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 NImg_0238



Bonjour à tous et à chacun

J’ai retrouvé dans un vieux carton ce matin
D’une époque où je m’occupai de petits trains
Au un/cent-soixantième, cette figurine,
Grosso-modo à l’échelle de ma marine

Cette trouvaille me donne aujourd’hui l’idée
Pour mon bateau, de rechercher puis acheter
Des p’tits marins, en un mot tout un équipage
(Oh nostalgie de son passé est-ce bien sage ?)

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 Img_2010

Où trouver des marins de cette dimension ?
Comme on dit en Brittanie : « That is the question ! »
Avez vous des idées résolvant ce problème ?
Liste ou une adresse, une simple piste même…

Ah, j’oubliai un truc, il faut que je vous dise
Le un/cent-vingt-cinq est mon échelle précise
Mais, à ma demande, ils devraient convenir
Des marins d’une échelle proche, sans mentir
Didier44
Didier44

Messages : 598
Date d'inscription : 25/08/2016
Age : 65
Localisation : La Perle de la Côte de Jade

Voir le profil de l'utilisateur http://didier.jaffredo.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 Empty Re: Le cuirassé "le Formidable" (1885)

Message par "Tribord amure" le Ven 22 Fév - 9:27

Didier44 a écrit: Ah, j’oubliai un truc, il faut que je vous dise
Le un/cent-vingt-cinq est mon échelle précise

Bonjour,
C'est très proche du "TT" (120ème) ... Entre le "HO" et le "N" pour des personnages non marins c'est déjà difficile ...
Alors pour des Marins ça ne va pas etre facile a trouver ...

Bon courage.
Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 4-24
"Tribord amure"

Messages : 906
Date d'inscription : 17/04/2014
Age : 66
Localisation : Etang de Berre 13

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 Empty Re: Le cuirassé "le Formidable" (1885)

Message par Didier44 le Ven 22 Fév - 10:31

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 900_PR-75008(*)

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 50695_e(**)




Je peux adapter ces deux série de Preiser
A l’échelle TT, cela fait mon affaire
Pour les officiers mais quid de son équipage ?
Recherche difficile. Oh désespoir ! Oh rage !

(*) Preiser 75008
(**) Preiser 75031

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 546_TT2252
Preiser 546-T2252
A peindre en bleu pour en faire des marins


Dernière édition par Didier44 le Mer 27 Fév - 8:16, édité 1 fois
Didier44
Didier44

Messages : 598
Date d'inscription : 25/08/2016
Age : 65
Localisation : La Perle de la Côte de Jade

Voir le profil de l'utilisateur http://didier.jaffredo.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 Empty Re: Le cuirassé "le Formidable" (1885)

Message par Didier44 le Lun 25 Fév - 6:35

Bonjour à tous et à chacun

Que c’est compliqué de reproduire le pont
Le couvrir d’un parquet, comme d’autres le font,
De lames de bonne couleur, égales, droites
Ni trop larges, ni trop marquées, ni trop étroites

Alors, avant même de choisir de trancher
Je me livre à des essais, sans trop me lasser,
Parquet à la main levée ou à l’imprimante
Coloré de thé ou d’une boisson calmante.

Couvert dune couche de vernis il le faut
(Pour moi du vitrificateur, un fond de pot)
Et laissons bien sécher nous choisirons ensuite
On verra demain et l’affaire sera dite.

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 70a10

L’histoire est réglée, de faire mon choix je viens
Le tracé fut fait à la règle et à la main
Puis protégé après de quelques couches fines
D’un vernis rendu mat avec très peu de farine


Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 71a10
Didier44
Didier44

Messages : 598
Date d'inscription : 25/08/2016
Age : 65
Localisation : La Perle de la Côte de Jade

Voir le profil de l'utilisateur http://didier.jaffredo.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 Empty Re: Le cuirassé "le Formidable" (1885)

Message par BdeB le Lun 25 Fév - 8:45

Didier, au point ou tu en est dans le "minuscule", si des petits marins sont introuvables, tu pourrais repeindre des personnages en uniforme de marin (avec les barrettes pour les officiers) avec la pointe d'une aiguille de couture ... qu'il faudra bien sur affuter, ou avec un pinceau avec 1 seul poil !

Sinon, avec une imprimante 3D ?

PS : merci pour ces photos de la gare avec sa place, cela me fait rêver ...

BdeB

Messages : 769
Date d'inscription : 20/01/2016
Age : 65
Localisation : Baye de Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 Empty Re: Le cuirassé "le Formidable" (1885)

Message par Didier44 le Lun 25 Fév - 8:57

Bonjour Michel

Je mets de côté cette recherche de figurines. On verra cela à la fin du projet.

Je profite de ma réponse pour ajouter qq photos en vue générale.
Ces photos, d'un réseau ferroviaire disparu, m'emplissent de nostalgie.  Neutral

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 21
Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 17

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 19
Didier44
Didier44

Messages : 598
Date d'inscription : 25/08/2016
Age : 65
Localisation : La Perle de la Côte de Jade

Voir le profil de l'utilisateur http://didier.jaffredo.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 Empty Re: Le cuirassé "le Formidable" (1885)

Message par Didier44 le Dim 3 Mar - 15:59

Bonjour à tous et à chacun

Le creux, le vide, le néant, rien et pourtant
Si important. Ce sujet, rappelez-vous en,
Développé par Michel jadis en décembre,
Quel beau sujet remue méninges encor’ j’en tremble.

Et me voici maintenant à lui confronté.
Ce vide, né de ma main, comment le combler ?
Dis-moi, gouffre sombre, ton accès ovoïde
Ne peut rester ainsi ouvert sur un grand vide.

Si, pour ton couvercle, j’ai bien la solution
(Le reste de la découpe en ma possession)
Dit moi donc comment le maintenir à sa place
Et l’ôter proprement d’un beau geste sans casse.

Si possible masquer la coupe, le raccord,
Car il ne faut pas trop remarquer ton abord.
J’ai choisis le socle des canons en réponse
Leurs bords saillant éviteront qu’il ne s’enfonce.

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 69a10
Didier44
Didier44

Messages : 598
Date d'inscription : 25/08/2016
Age : 65
Localisation : La Perle de la Côte de Jade

Voir le profil de l'utilisateur http://didier.jaffredo.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 Empty Re: Le cuirassé "le Formidable" (1885)

Message par Didier44 le Dim 10 Mar - 9:13

Bonjour à tous et à chacun

Qu’est-ce que tu as dans les yeux dit donc Didier
Tu les trouve beau toi tes canons ? Quelle pitié !
Ces engins et leur modèle ne sont pas les même
Si on peut admettre, et tout ceci sans problème,

Un écart ici, une approximation là,
Mais tu le trouves beau ce blindage tout plat ?
Et tu ne vois donc pas que quelque chose cloche ?
Tu vas me les refaire ces tourelles moches !

Ce n’est pas parce qu’on les voit dans le dernier
Numéro de ton périodique MRB
Que tu dois faire le fier de ton cafouillage
Allons donc gamin, va et reprend ton ouvrage

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 8010
MRB N°642 Mars/Avril 2019


Puis ainsi sermonné, tout honteux et contrit
Notre modéliste maladroit les reprit
Demain ils seront peints, ce n’est plus une affaire.
Et collés comme dit la semaine dernière.

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 39-3a10
AVANT
Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 39-30a10
APRES
Didier44
Didier44

Messages : 598
Date d'inscription : 25/08/2016
Age : 65
Localisation : La Perle de la Côte de Jade

Voir le profil de l'utilisateur http://didier.jaffredo.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 Empty Re: Le cuirassé "le Formidable" (1885)

Message par Tire-au-flan le Mar 12 Mar - 14:31

Ces armes redoutables que l'on appelle canons
méritaient c'est certain cette fine correction
bien que des documents , indigne solution 
les mettant sous la bâche en cachent l'imperfection...
Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 Captur79

Tire-au-flan

Messages : 945
Date d'inscription : 12/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 Empty Re: Le cuirassé "le Formidable" (1885)

Message par Didier44 le Lun 18 Mar - 6:43

Bonjour à tous et à chacun

Et voici aujourd’hui un an qu’a commencé
La construction, pas à pas, de mon cuirassé
Et certains diront « Mon Dieu, comme le temps passe ! »
D’autres « qu’il s’arrête, cette aventur’ me lasse !

En tous cas, je vous le dis, pour ma part, enfin
Sur ce forum dédié aux voiliers de bassin
Merci de m’avoir accueilli, et sans m’exclure
Me permettre de vivre ici mon aventure.
Didier44
Didier44

Messages : 598
Date d'inscription : 25/08/2016
Age : 65
Localisation : La Perle de la Côte de Jade

Voir le profil de l'utilisateur http://didier.jaffredo.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 Empty Re: Le cuirassé "le Formidable" (1885)

Message par voguenmare le Lun 18 Mar - 8:57

Bonjour Didier, bonjour à toutes et à tous

C'est une bien belle aventure que vous nous faites vivre par forum interposé. Plus l'attente sera longue et plus le plaisir sera grand de voir "Le Formidable" sur l'eau.
voguenmare
voguenmare

Messages : 805
Date d'inscription : 20/04/2014
Localisation : I de F

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 Empty Re: Le cuirassé "le Formidable" (1885)

Message par Tire-au-flan le Lun 18 Mar - 22:31

Ou encore : 

Vous me connaissez mal, la même ardeur me brûle
Et le désir s'accroît quand l'effet se recule
                           Polyeucte, Pierre Corneille

Merci donc pour cette année de jouissance intellectuelle

Tire-au-flan

Messages : 945
Date d'inscription : 12/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 Empty Re: Le cuirassé "le Formidable" (1885)

Message par Didier44 le Dim 24 Mar - 8:40

Bonjour à tous et à chacun

C’est enfin fait : je viens de peindre mes canons
Simple ? Non cela demanda réflexion
Quel choix pour la couleur, une autre affaire rude
Résolue après avoir mené une étude

Pas de photos couleur, elles sont noir et blanc
Marron, bleu, vert ou jaune, alors quel choix vraiment ?
Mais peut-être une réponse sur des images ?
Comme ce carton d’Epinal pour enfant sage

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 7110

Il confirme la couleur de la coque alors
Pour le reste sa parole est aussi en or
La superstructure sera couleur jaune terre
Achetons vite un pot, j’ai trouvé mon affaire

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 39-40a10

Et voici le résultat : mes canons collés
A leur place (c’est mieux) et tout peinturluré
Cela s’arrête, pas trop tôt, t’en fit une tonne
(Oui et quel bavard, cela moi-même m’étonne)

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 74a10

La photo me les présentent pas trop jolis
Mais plutôt comme des enfants mal dégrossis
J’avoue, après, cela n’est pas sans me déplaire,
Copiant des gravures(1), ce n’est pas une affaire.

(1) cf http://voiliercanotancien.forumactif.org/t945p125-le-cuirasse-le-formidable-1885#9846
Didier44
Didier44

Messages : 598
Date d'inscription : 25/08/2016
Age : 65
Localisation : La Perle de la Côte de Jade

Voir le profil de l'utilisateur http://didier.jaffredo.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Le cuirassé "le Formidable" (1885) - Page 7 Empty Re: Le cuirassé "le Formidable" (1885)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum