Voiliers, Canots & Sous-marins de Bassin
Bonjour et bienvenue sur ce forum.

- Une petite présentation est toujours la bienvenue, même si elle n'est nullement obligatoire pour poster.

- La rubrique "Vie du Forum" contient les conseils pour utiliser au mieux ce forum (notamment l'insertion de photos). Elle sert aussi à m'aider à faire évoluer ce forum au mieux (je ne suis pas un spécialiste, juste un passionné de voiliers de bassin comme vous). N'hésitez donc pas à lire cette rubrique et à donner votre avis.

- Nous sommes encore peu nombreux à être actif sur ce forum, alors n'hésitez pas à poster : débutant ou spécialiste, vos questions, aides et réponses sont les bienvenues.

En espérant que vous trouverez des réponses et du plaisir à partager autour de notre passion...

Tirot-flanc: L'art et la manière de tenter de réhabiliter un voilier en peine.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tirot-flanc: L'art et la manière de tenter de réhabiliter un voilier en peine.

Message par Oliflat le Dim 7 Fév - 16:55

Le 504, ou les vacances de monsieur Hublot.



Sur un post précédent, il est question de tenter de donner du dynamisme aux voiliers de la marque Tirot. Comme cela risque d'être long, nous avons largement le temps de nous attaquer à sa partie charnelle...
 
Ici, il s'agit de "plastique" (sans jeu de mot), donc de tentative de donner à cette embarcation peu gâtée par la nature un peu de ce qu'on aime: Un parfum d'authentique baroudeur, de coursier pourfendeur d'écumes le long des golfs clairs à l'instant du crépuscule naissant. Vous savez, ce moment magique qui coïncide avec le départ des vacanciers lorsqu'ils remballent leurs serviettes et quittent le sable devenu trop froid.

Il y avait deux possibilités. Soit reprendre l'ensemble de la coque, et dégrossir la bête en ne gardant que l'ossature. Mais reconstruire un bateau de "C" à "Z" est sans doute critiquable, car dans ces conditions, ce n'est plus un Tirot, mais une création.
Deuxième possibilité, lui garder "son âme", c'est à dire conserver l'essentiel de ce qu'il est, afin  qu'on le reconnaisse sans hésitation.
La couleur d'origine demeure donc, ainsi que le flanc "Titanic" qui le caractérise, avec cette flopée de hublots. Je n'ai retiré que le petit foc disgracieux, et corrigé les erreurs les plus insupportables, comme le beaupré accroché au mât à l'arrache par dessus le rouf, qui pique du nez vers la proue. Les horribles taquets, les crochets à rideaux, et les ficelles d'emballages ont disparu sans regret. Pour autant, je ne suis pas tombé dans le piège qui consiste à customiser le pont par un accastillage trop haut de gamme. Pas de laiton ou de bois exotiques. Pas d'accessoires de type barre, ridoirs, qui auraient trop facilement amélioré l'aspect. J'ai préféré mettre du bois de base, en l'occurrence du pin, des taquets et des pavois très simples.
Le résultat est devant vous. Reste à savoir si le ton est juste... Car chacun voit midi ou bon lui semble.




Il n'a plus à rougir de ses origines ...

Le beaupré est à sa place, et le pont retrouve un peu d'harmonie.

La flèche lui donne une légitimité de voilier de bassin. 
Le panneau de cale arrière pourrait être contesté...
avatar
Oliflat

Messages : 999
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 61
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tirot-flanc: L'art et la manière de tenter de réhabiliter un voilier en peine.

Message par BdeB le Dim 7 Fév - 18:21

Bonjour Oliflat

Effectivement, le panneau de cale arrière est soit trop grand pour une simple ouverture sur le pont soit trop petit pour une cabine arrière, mais une cabine arrière nuirait à la ligne, somme toute élancée, de ce voilier.
Les taquets sont fins et beaucoup plus élégants que les originaux.
J'émettrais une réserve sur la partie du beaupré qui est sur le pont : le diminuer de moitié (uniquement la partie fixée sur le pont) allégerais le pont et ressemblerait plus aux "vrais voiliers" (c'est juste mon avis).
L'hiloire sur le pont est une vraie réussite et certainement une prouesse au vue de sa section. A lui seul, il fait toute la différence.

Voici enfin la version LUXE du TIROT.
Qu'en penserais t'il justement, Monsieur TIROT ?

Cordialement "critique"

PS : votre re-looking me fait remettre en cause mon jugement, peu aimable, sur la production de cette marque

BdeB

Messages : 328
Date d'inscription : 20/01/2016
Age : 63
Localisation : Baye de Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tirot-flanc: L'art et la manière de tenter de réhabiliter un voilier en peine.

Message par Oliflat le Dim 7 Fév - 19:32

Accepter la critique,  c'est le chemin de la sagesse.
J'y réfléchirai donc, à diminuer ce panneau, afin de ne pas  tomber dedans...
avatar
Oliflat

Messages : 999
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 61
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tirot-flanc: L'art et la manière de tenter de réhabiliter un voilier en peine.

Message par le-narval le Dim 7 Fév - 20:02

Bonsoir,
Très beau travail. Effectivement le panneau n'est pas terrible.... Pour le reste c'est magnifique. Très bien traité en respectant l'esprit et en donnant la touche luxueuse nécessaire. Une petite remarque : Quelques anneaux en laiton le long du mât pour maintenir la GV peut être? Comment faites vous le réglage des haubans? je ne vois pas sur la photo.
Pour la fixation du bout-dehors, c'est toujours un problème sur nos voiliers. Vous avez fait un choix fonctionnel et réaliste pour un voilier de bassin. Cela fait un moment que je cherche une bonne solution, mais je n'en trouve pas vraiment. La pince de homard style VG est très esthétique, mais fragile. Elle résiste mal aux chocs répétés contre les bords des bassins. Le système Borda articulé en pied de mât et crochet sur l'étrave manque de rigidité, le bout-dehors se balade. Le bout-dehors fixe n'est pas pratique pour le transport.
Je cherche également le moyen de réaliser un vit de mulet simple, efficace et réaliste pour un voilier de bassin....

En tout cas, vous avez fait un beau travail, et votre Tirot n'a rien à envier à d'autres voiliers plus "cotés". Comme quoi, certains (dont moi) ont peut être été un peu trop rapides à dénigrer ces productions.......
Pour tout vous dire, je commence à les regarder d'un autre œil sur le net, et j'ai quelques idées dont je vous reparlerai bientôt.

Bonne soirée.
avatar
le-narval

Messages : 227
Date d'inscription : 18/06/2015
Age : 49
Localisation : Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-narval-a-vapeur.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tirot-flanc: L'art et la manière de tenter de réhabiliter un voilier en peine.

Message par Oliflat le Dim 7 Fév - 20:58

Bonsoir,
Le panneau est pour bientôt. Les anneaux pour la grand voile viendront aussi. Quant aux haubans ils sont réglables par coulisseaux. 
Je vais demander une prime à la production Tirot ☺
avatar
Oliflat

Messages : 999
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 61
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tirot-flanc: L'art et la manière de tenter de réhabiliter un voilier en peine.

Message par voguenmare le Dim 7 Fév - 23:27

Bonsoir,
Bravo Olivier pour ce Tirot GL.
Le panneau arrière, peut être pourrait servir de socle à un petit abri de barreur taillé dans un tasseau quart de rond. Pour les anneaux de gd-voile, je crois que CYP est en train de les découper dans des douilles d'obus à ce qu'il nous a dit par ailleurs.
@ Le Narval. Le pontet carré des voiliers de travail Vogu' est solide et commode d'emploi. Un vit de mulet constitué de deux très petits pitons en laiton est esthétique et efficace.
avatar
voguenmare

Messages : 498
Date d'inscription : 20/04/2014
Localisation : I de F

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tirot-flanc: L'art et la manière de tenter de réhabiliter un voilier en peine.

Message par le-narval le Dim 7 Fév - 23:35

Bonsoir,
Le pontet VG en laiton est efficace et esthétique. Mais sur un chalutier VG 40 j'ai été obligé de le refaire parce qu'il avait été défoncé par le clou de positionnement du bout-dehors suite je pense à des chocs répétés sur les bords de bassin. Sur le plan fourni dans le livre sur les voiliers du Luxembourg, il y a un petit ressort pour amortir les chocs.
Mais l'idée est bonne, il faut juste revoir le positionnement longitudinal. Peut être avec une bite d'amarrage servant de butée arrière.
Pour le vit de mulet, je recherche une solution un peu plus mécanique que les 2 boucles, même si les 2 boucles fonctionnent sur la majorité de nos voiliers.
Merci
Bonne soirée.
avatar
le-narval

Messages : 227
Date d'inscription : 18/06/2015
Age : 49
Localisation : Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-narval-a-vapeur.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tirot-flanc: L'art et la manière de tenter de réhabiliter un voilier en peine.

Message par "Tribord amure" le Lun 8 Fév - 10:02

Bonjour,
Le système adopter par les Britanniques est très simple, efficace et permet de démâter rapidement ... 
Notamment sur les "Ailsa"  et bien d'autre .... le seul défaut a mon avis est de faire des trous dans le pont
source d'infiltration d'eau ...



Mais je préfère quand même le principe de reprise au pied de mat et crochet a l'étrave qui reste le plus solide aux coups sur les 
bordures de bassin et éperonnage d'autres bateaux ... 

Bonne journée ...
avatar
"Tribord amure"

Messages : 643
Date d'inscription : 17/04/2014
Age : 64
Localisation : Etang de Berre 13

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Tirot -flanc l'art et la manière de réhabiliter un voilier n peine

Message par Claude Martinet le Lun 8 Fév - 18:33

Bonsoir Olivier , Tribord-Amure , le Narval , Voguen'mare et tous !!

Ce voilier Tirot a dors et déjà  une autre allure , je salue ici l'infirmier très patient au chevet de ce malade éternellement  muet . Je ne serais pas aussi courtois d'avec le père créateur qui visiblement ne répond jamais ou négativement à vos sollicitations  si constructives et tellement  affectives !
Pourtant cette " maison Française " devrait observer sur E-bay ou d'autre supports la cote argus plus qu'étriquée de la revente de sa production , dommage  car  je ne comprends pas que l'on fasse toujours rimer foison /production au détriment de création/imagination !!  Nous dirons qu'il s'agit là d'un mal bien de chez nous et que je suis un doux rêveur  !!!!!!!!!!! Bravo Olivier , si tu pouvais juste , mais c'est le tatillon qui parle , réduire un peu ton rouf arrière afin de  l'aligner avec le rouf principal ?

 Encore merci de faire perdurer avec vos talents sans limite , ces jouets animés par Éole et notre amour d'éternels mômes  !! 

         Bien à vous tous     Claude-Yves-Pierre

Claude Martinet

Messages : 625
Date d'inscription : 24/02/2015
Age : 69
Localisation : Yonne ( près du canal de Bourgogne )

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tirot-flanc: L'art et la manière de tenter de réhabiliter un voilier en peine.

Message par Oliflat le Lun 8 Fév - 18:45

Bonsoir à tous,

Ce type d'attache dont parle Tribord Amure est la plus courante, c'est donc la preuve que c'est un des meilleurs systèmes.
Ci-dessous, mon voilier Clyde Model Dockyard LTD (Glasgow) qui vient d'un grand magasin "Argyll Arcade" possède aussi ce système ingénieux et simple.
Si ce n'est comme dit plus haut les trous dans la coque.

 

Je reviens au Tirot.  J'ai tenté de décoller le (trop grand) panneau de cale, mais j'ai du utiliser une colle qui ne connaît pas sa force... il est littéralement soudé au pont! Ce pont est très poreux, ce qui explique peut être tant de résistance. Du coup, je me range à l'excellente idée de Voguenmare. Je vais donc faire un poste de commande qui fera office de descente. Le tout est de savoir si j'y mettrai une barre, sachant que toute modification induit d'autres modifications!
J'ai déjà dérogé à ma règle de simplicité,  car j'ai mis un pied de mât en laiton.




Modèle "luxe".

Le moins drôle est de faire un ber pour le bestiau, sachant que la quille et le lest sont ronds, que l'ensemble pèse le poids d'un âne mort, il a fallu procéder par retouches, avec des cales installées successivement. Le résultat est "brut" mais ça tient! Une ouverture au centre, pour coincer le bas dans l'échancrure.
C'est tellement plus facile de faire tenir un Nova!
avatar
Oliflat

Messages : 999
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 61
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tirot-flanc: L'art et la manière de tenter de réhabiliter un voilier en peine.

Message par Oliflat le Lun 8 Fév - 19:00

Bonsoir Claude,

Oui, ce rouf est comme un bouton sur le nez... Mais il n'a pas envi de partir!!!!
A propos de Tirot et son manque de communication, je pense qu'il s'en fout complètement de nos états d'âme. Il produit à moindre coup, ça marche. Alors, pourquoi devrait-il améliorer ses finitions?
Nous sommes pour lui de doux rêveurs...
Les poules auront des dents alors que le premier Tirot de luxe ne sera pas encore sorti de la fabrique!

Par contre, nous connaissons bien ta "production" de voiliers. Il y a le carrossier Lecoq, et le restaurateur CYP Very Happy .
C'est l'occasion de dire, mine de rien, que tu produis une petite série "de luxe", avec tous ces voiliers qui te passent entre les mains. Depuis, ils voguent aux quatre coins de la France...
Belle reconnaissance, pour cette série très haut de gamme de voiliers "CYP".
avatar
Oliflat

Messages : 999
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 61
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tirot-flanc: L'art et la manière de tenter de réhabiliter un voilier en peine.

Message par le-narval le Lun 8 Fév - 20:45

Bonsoir à tous,
Ne jetons pas la pierre si vite à Tirot. Je pense qu'ils ont un travail à faire (et une entreprise à faire tourner) et comme nous tous (actifs), ils n'ont pas vraiment le temps de regarder ce qui se passe sur les bas cotés. Imaginez, si Nicolas Tirot devait répondre à toutes les demandes issues de particuliers, je pense qu'il lui manquerait un certain nombre d'heure de production à la fin de l'année. Les relations clientèle sont extrêmement importantes pour une entreprise, mais malheureusement il faut sélectionner. Pour avoir travaillé pendant plus de 10 ans chez un distributeur de fournitures industrielles (roulement, joints, courroies etc...) avec un comptoir pour accueillir les clients, je peux vous assurer que parfois, on a envie de mettre le client (généralement un particulier qui ne sait pas ce qu'il veut) dehors. Les vendredis après midi étaient en général digne de vidéo gag (roulements de bétonnière, courroie pour la tondeuse, joint pour la pompe de la piscine). Ce n'est pas sur ces ventes que l'on peut gagner sa vie. Quand on doit passer une heure avec un client pour finir par comprendre qu'il veut un roulement à 5 Euros..... C'est pas top comme rapport.
Je pense pas non plus qu'ils cherchent à produire à moindre coût, mais simplement à produire de façon rentable pour assurer l'avenir de l'entreprise.
Quant à une production de luxe chez Tirot, ce n'est qu'un problème de rentabilité. Combien faudrait il vendre un voilier en série luxe? Quel serait le débouché? Quel serait l'investissement? N'oubliez pas qu'un ouvrier dans une entreprise c'est 35 Euros HT de l'heure. D'autre part, la production "de masse" et la production de luxe sont 2 activités complètement différentes et à ma connaissance aucune entreprise actuelle se place sur ces 2 créneaux en même temps. Ce sont 2 métiers différents, 2 façons différentes d'aborder le problème.
Donc en conclusion, je dirai que l'entreprise Tirot ne se moque pas de nous, mais qu'elle n'a pas le temps de s'occuper de nous et qu'elle assure sa pérennité sur son marché.
Quand aux voiliers de CYP, ramenez les à leur vrai prix en comptant simplement 25 ou 30 euros de l'heure de travail. Quelle serait la clientèle?

Mais tout ceci n'engage que moi......

Bonne soirée.
avatar
le-narval

Messages : 227
Date d'inscription : 18/06/2015
Age : 49
Localisation : Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-narval-a-vapeur.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tirot-flanc: L'art et la manière de tenter de réhabiliter un voilier en peine.

Message par BdeB le Mar 9 Fév - 7:50

Bonjour à tous

Le Narval nous ramène à la dure réalité de la vie, celle de la gagner.

Monsieur TIROT a trouvé un modèle économique qui fonctionne : depuis la fin de la dernière guerre il vend un modèle quasiment inchangé, comme quoi l’idée doit plaire !
Et il n’a pas faiblit devant le plastique… !

« Ne tirons pas sur le pianiste », il a le mérite d’être vivant…
Un peu de « cocorico ». Y a t’il encore des fabricants en Allemagne ou outre-Manche ?

Je ne m’habitue pas pour autant aux hublots de paquebot et à la quille à angle droit à l’avant et pointue à l’arrière.

Alors, pour les amoureux des belles carènes, et les rêveurs (dont je suis), il y a encore certainement quelques NOVA ou VOGUE au fond des greniers et de belles histoires de restaurations à écrire.....

Bonne journée à tous

BdeB

Messages : 328
Date d'inscription : 20/01/2016
Age : 63
Localisation : Baye de Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tirot-flanc: L'art et la manière de tenter de réhabiliter un voilier en peine.

Message par Declau93 le Mar 9 Fév - 8:49

bonjour à tous
oui je suis d'accord avec le Narval et BdeB, il ne faut pas ( et je l'ai déjà dit ) confondre maquette destinée à des collectionneurs avertie et jouet d'enfants. Les objets de collection comme une maquette entièrement faire à la main n'ont pas de prix seuls les moyens financiers de l'acheteur et de son coup de cœur en détermineront le montant. Ces pièces d'exception feront  l'objet d'une grande attention alors que pour un jouet qui sera plus ou moins mal traité on hésitera d'avantage à investir des sommes supérieur à 150€ il suffit d'en parler au revendeur . Ayant quatre petits enfants je n'aurai pas pu leur offrir à chacun un voiler je leur ai donc fabriqué. mais si j'avais du comptabiliser les heures et les fournitures le plafond aurait été explosé.
Donc les Tirot ont leur place sur le marché et ne sont pas si vilain( les enfant se moque de l'esthétique du moment que cela navigue et qu'il joue "à l'eau")
avatar
Declau93

Messages : 60
Date d'inscription : 10/03/2015
Age : 66
Localisation : ile de france

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tirot-flanc: L'art et la manière de tenter de réhabiliter un voilier en peine.

Message par Oliflat le Mar 9 Fév - 11:49

Bonjour,
En fait on est tous d'accord sur le fond. Personne ne lui demande de nous faire des Deffain. Sur la forme, il pourrait juste communiquer avec un peu plus d'entrain. Oui, il est le dernier,  et ça ne risque pas de changer vu les coûts et le prix d'un emploi en France.
A nous de donner un peu de dynamisme à ses bateaux.
avatar
Oliflat

Messages : 999
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 61
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Tirot -flanc l'art et la manière de réhabiliter un voilier n peine

Message par Claude Martinet le Mar 9 Fév - 12:25


Bonjour Olivier , BdeB , Declau, Voguen'mare le Narval et tous ,

Les confrontations d'idées sont nécessaires , signes de jeunesse , créativités et passions ! mais elles doivent être également aussi impartiales ! vous ai-je dit que Tirot n'avait pas sa place parmi nous ? vous ai-je dit que les gamins à qui l'on offrait un tel voilier leur filaient des  grands coups de pieds en criant beurk !!!
Ai-je un seul instant sous estimé cette production Française ? Non , j'ai répondu avec ma verve aux questions récurrentes posées d'ailleurs sur ce forum à propos de cette dernière marque Française .

Très honnêtement relisez mon petit billet qui dit succinctement  sic " certains d’entre vous ont interpellé la-dite firme avec une fin de non recevoir et d'ajouter tout simplement que la rentabilité ne doit pas systématiquement engendrer la banalité " . J'ajoute que l'on peut réaliser du beau et être rentable !!! mais je reste interloqué par cette gentille remarque " il doit rester quelques Nova , Ch Deffain etc...etc dans les greniers " Mais c'étaient nos jouets de mômes à l'époque!!!!
 basiques , ingénieux dans leur naïveté  , mais racés mystérieux !!!   aujourd’hui considérés à juste titre comme des " œuvres d'art "

Enfin , pour répondre à J marc ( le Narval ) qui cite avec déférence  mes restaurations , je l'en remercie , je réponds ceci , car je n'ai rien à cacher : des voiliers  , telles des épaves rejetées , abandonnées , de tous , que j'ai acheté 20 euros rendus maison ! Alors bien sur choyés , poupougnoutés , aimés ! puis revendus plusieurs centaines d'euros à des passionnés qui m'écrivent en E-mail leur bonheur , oui je pense être " rentable "  puis tout simplement heureux en amitié ..............!

Bien à vous tous   Claude-Yves-Pierre
PS : souvenez vous

Claude Martinet

Messages : 625
Date d'inscription : 24/02/2015
Age : 69
Localisation : Yonne ( près du canal de Bourgogne )

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tirot-flanc: L'art et la manière de tenter de réhabiliter un voilier en peine.

Message par BdeB le Mar 9 Fév - 12:50

Bonjour Claude

Ce que j'espère, c'est qu'il reste encore des jouets de notre jeunesse à sortir de la poussière, parce que l'esthétique des NOVA ou DEFFAIN me fait plus rêver que celle des TIROT...

Belle journée à toi

BdeB

Messages : 328
Date d'inscription : 20/01/2016
Age : 63
Localisation : Baye de Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tirot-flanc: L'art et la manière de tenter de réhabiliter un voilier en peine.

Message par Oliflat le Mar 9 Fév - 15:33

Y a pas. Quand l'ami Claude sort sa verve, ça cause Very Happy 
Blague à part,  même si on respecte Tirot,  cette marque est au voilier ce qu'un Kangoo☆ est à l'auto. 
Alors que le Deffain serait du genre Aston Martin.

☆Attention!!! Je n'ai rien contre les Kangoo,  c'est solide et pratique pour les enfants.... comme un Tirot.
avatar
Oliflat

Messages : 999
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 61
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tirot-flanc: L'art et la manière de tenter de réhabiliter un voilier en peine.

Message par voguenmare le Mar 9 Fév - 20:51

Bonsoir,
Je pense que les uns et les autres ont dit l'essentiel sur les Tirot et je n'y reviendrai pas. J'en possède quatre à l'état du neuf et les regarde avec indulgence.

Deux photos pour illustrer deux autres façons de fixer un bout dehors:
- façon copie de star yacht : un U en laiton avec goupille et une butée assurée par un piton vissé dans le pont. Il suffit d'enlever la goupille pour abattre la mâture.
-façon Nitram: Un U en tôle , butée assurée par un repli postérieur, une goupille traversant le beaupré de part en part. C'est discret et très solide à condition que l'espar soit carré à son extrémité postérieure.




avatar
voguenmare

Messages : 498
Date d'inscription : 20/04/2014
Localisation : I de F

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tirot-flanc: L'art et la manière de tenter de réhabiliter un voilier en peine.

Message par le-narval le Mar 9 Fév - 22:40

Bonsoir,
J'aime bien la fixation Nitram. Comme dirait ma fille :Chic, élégant et discret...
Merci et bonne soirée.
avatar
le-narval

Messages : 227
Date d'inscription : 18/06/2015
Age : 49
Localisation : Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-narval-a-vapeur.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tirot-flanc: L'art et la manière de tenter de réhabiliter un voilier en peine.

Message par Oliflat le Mer 10 Fév - 11:42

Bonjour à tous,

La fixation du bas (Nitram?) est simple et superbe.

Tirot ne laisse pas indifférent. L'indulgence de Voguenmare résume bien ce qu'on pense de cette marque encore en activité. Tu nous montres une photo de tes quatre voiliers?
J'ai réussi finalement à "arracher" le gros panneau de descente arrière, pour y mettre à la place celui-ci, tout en finesse... Et rouge de surcroît, comme si le "504" était fière de sa nouvelle robe.
Le beaupré restera en l'état, car c'est la longueur d'origine, et je pense qu'il est préférable de ne pas trop dénaturer le voilier. Reste à fixer des anneaux de grand voile.
Voilà achevée la revisite. Tirot ... But.



Il a fallu rehausser au stylo noir le motif de voile, qui avait quasiment disparu.
avatar
Oliflat

Messages : 999
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 61
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Tirot -flanc l'art et la manière de réhabiliter un voiliere n peine

Message par Claude Martinet le Mer 10 Fév - 14:48

Bonsoir  Olivier , Voguen'mare , BdeB , le Narval , Philou , Frahouat et tous !!

 J'ai mal dormi à cause de vous ! aussi me suis souvenu qu'il y a une quinzaine d’années environ , j'ai acquis ce pt'it père Tirot , complet , je  l'ai sorti de l’anonymat  , et dépoussiéré . Tel  un chien fidèle au delà de tout , il m'a souri comme s'excusant d'être vieux mais toujours joyeux , malgré les mains parfois indélicates des petits enfants " mousses " avant l’heure. "Les rochers  m'ont souvent meurtris les flancs me dit-il. mais taiseux comme un Breton je n'ai jamais bronché , peut-être un peu trop brut , mais toujours fidèle malgré les abandons le soir sur la grève , moment de solitude extrême  ou les petits marins m'oublient  pour sombrer dans les bras de Morphée" . Dorénavant mon pt'it gars tu seras aux cotés des grands !!!!!!!!!!

Je finirais par cette très jolie phrase de notre philosophe Voguen'mare  : " j'ai quatre Tirot et les regarde avec indulgence "

   Bien à vous tous   C-Y-P

Claude Martinet

Messages : 625
Date d'inscription : 24/02/2015
Age : 69
Localisation : Yonne ( près du canal de Bourgogne )

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tirot-flanc: L'art et la manière de tenter de réhabiliter un voilier en peine.

Message par voguenmare le Mer 10 Fév - 15:59

Bonjour,
Jolie brochette que nous présent là CYP. A propos de brochette, bientôt il n'aura plus de place pour déjeuner
Olivier réclame une photo de mes Tirot. Un nouveau virus l'aurait-il frappé? Pourtant il ne rentre pas des Antilles. Bon, les voici.

Qu'ils sont beaux mes Tirot  o-o-o-o........

avatar
voguenmare

Messages : 498
Date d'inscription : 20/04/2014
Localisation : I de F

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tirot-flanc: L'art et la manière de tenter de réhabiliter un voilier en peine.

Message par Oliflat le Mer 10 Fév - 16:11

Merci Voguenmare pour cette belle photo de famille.
Ils sont d'une charmante naïveté ces Tirot. 
Claude,  j'ignorais ce joli voilier pimpant aux couleurs franches.  Il doit sortir d'une vieille caisse poussiéreuse. 
Je ne reconnais pas le troisième en partant du Tirot.  C'est lequel? On dirait un Deffain. Pourtant ton Deffain attend ses voiles...
avatar
Oliflat

Messages : 999
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 61
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Tirot -flanc l'art et la manière de réhabiliter un voilier n peine

Message par Claude Martinet le Jeu 11 Fév - 7:41

Bonjour Olivier , Voguen'mare , bonjour à tous ,

Sur la photo que j'ai envoyé par erreur l'on a l’impression que le ch Deffain possède sa voilure , c’est une illusion d'optique  d'avec celle de " Lady-green " . J 'ai trouvé en brocante , près de chez moi des draps anciens , fins et en lin , splendides ! que j'apporte ce jour chez ma couturière en effet , la poste m'a égaré une enveloppe contenant quatre jeux complets de voiles !! Voici la photo que je voulais initialement vous envoyer ! Mon cher Voguen'mare j'aimerais tellement vous entendre chanter " oh mes bateaux Tirotoooooooooooooooooooooooooooooooooooo!! "

 Bien à vous-tous    C-Y-P

Claude Martinet

Messages : 625
Date d'inscription : 24/02/2015
Age : 69
Localisation : Yonne ( près du canal de Bourgogne )

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tirot-flanc: L'art et la manière de tenter de réhabiliter un voilier en peine.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum