Voiliers, Canots & Sous-marins de Bassin
Bonjour et bienvenue sur ce forum.

- Une petite présentation est toujours la bienvenue, même si elle n'est nullement obligatoire pour poster.

- La rubrique "Vie du Forum" contient les conseils pour utiliser au mieux ce forum (notamment l'insertion de photos). Elle sert aussi à m'aider à faire évoluer ce forum au mieux (je ne suis pas un spécialiste, juste un passionné de voiliers de bassin comme vous). N'hésitez donc pas à lire cette rubrique et à donner votre avis.

- Nous sommes encore peu nombreux à être actif sur ce forum, alors n'hésitez pas à poster : débutant ou spécialiste, vos questions, aides et réponses sont les bienvenues.

En espérant que vous trouverez des réponses et du plaisir à partager autour de notre passion...

Dernier sorti du chantier naval.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dernier sorti du chantier naval.

Message par le-narval le Jeu 7 Jan - 19:48

Bonsoir à tous,

Le forum étant un peu calme ces derniers jours, j'en profite pour vous présenter le petit dernier sorti du chantier.
Inconnu quant à son origine, c'est un bateau qui sort de chez un fabricant. Ce n'est pas une réalisation amateur. Il mesure 50 cm de coque et un petit 60 cm hors tout pour une hauteur totale de 71 cm environ.
Lorsque je l'ai récupéré, il avait dû naviguer dans des pots de peinture rouge et blanc et avait dû chavirer dans un pot de verni. Il avait des voiles montées un peu n'importe comment. Mais bon, pour une fois il y avait des voiles... du moins c'est ce que je croyais avant d'essayer de les gréer correctement. En fait, elles se sont avérées être totalement inadaptées.


Donc, démontage complet, décapage complet, ponçage approfondi et enfin une bonne surprise : La coque était en très très bel état. Un bois blanc bien serré, exempt de nœuds de fentes ou de coups. Bingo, je pouvais faire une coque teintée acajou !!!!! Depuis le temps que je voulais en faire une........ De plus, la limite de couleur entre les œuvres vives et les œuvres mortes était marquée par un léger trait à la pointe à tracer. J'ai donc pu positionner cette limite comme à l'origine!!

Pour le gréement, pas de problème majeur, le mât, la bôme et de bout-dehors en bon état ont été poncés et revernis.

J'en viens à l'équipement du pont que je pensais être bidouillé. Nouvelle bonne surprise, tout est d'origine.
Au démontage, le pied de mât s'est avéré être le bon puisqu'il n'y avait aucune autre trace de fixation. De plus, il y a 4 fines lignes marquées de façon très propre sur le bloc. Idem pour bloc tout à l'avant du bateau.

L'arceau de maintient du bout-dehors est en fer, il a été décapé, un peu ajusté et fixé par 4 clous en laiton. D'origine, il n'y avait que des clous en fer. J'ai tout remplacé par des clous laiton.



Idem pour la cabine. Belle fabrication et de plus elle était clouée par le dessous du pont. Je l'ai refixée en chassant les clous à l'intérieur de la coque et en fixant 4 petits tenons dans les trous des clous. Une petite remarque en passant : Si les hublots sont réalisés avec des petits œillets comme d'habitude sur ce type de voilier, il y a au centre de chaque hublot un clou à la tête ronde parfaitement adapté au diamètre de l’œillet qui évoque le vitrage. C'est assez joli et c'est une idée à reprendre pour de futures créations ou restaurations.



Les listons et hiloires ont été sauvés lors du démontage puis patiemment décapées. J'ai choisi de peindre le liston en rouge pour rappeler la sous-marine et de vernir l'hiloire. Le tout a été fixé par des petits clous en laiton (clous fer à l'origine).
Tous les pontés en fer ont été sauvés. Décapage pour enlever la couche de verni parasite, dérouillage à l'acide phosphorique et brossage à la brosse laiton (j'ai un brosse magique pour ce type de travail) pour redonner un peu de brillant (mais pas trop). Ils ont tous été repositionné à leur place d'origine.

Ensuite il a fallu refaire les voiles puisque celles livrées avec le bateau n'étaient pas bonnes du tout. Gabarits en bristol en fonction des éléments présents sur le pont, présentation sur place et mon épouse a fait le reste. Coton ancien provenant de chez un antiquaire Breton, ourlets doubles et coutures assorties à la couleur de la coque. Œillets dans les angles et mise en place.

J'ai posé des petites boucles en laiton sur le mât pour passer les drisses qui sont ramenées sur le pont avec des tendeurs. Simple, efficace et de mon point de vue élégant. Je pense que d'origine les drisses étaient installées comme ça compte tenu du nombre de pontés présents sur le pont. 



Le point d'amure du foc a été refait en laiton conformément à ce que j'ai trouvé sur le bateau. J'ai fait une petite boucle en laiton pour le point d'amure de la trinquette.



Ensuite, haubans, écoutes et cordages divers. Les haubans ont été repositionnés dans les gorges existantes du mât et les tendeurs (refaits en CTP de 1.5 ou 2 mm) positionnés. Le plus "galère" c'est d'arriver à les régler tous à la même hauteur.

Pour les écoutes, en l'absence de taquets, j'ai choisi de les rendre réglables par tendeurs (comme ceux des haubans) plutôt que par nœud coulissant.
Pour la GV, pas de problème particulier, en revanche pour la trinquette j'ai opté pour 2 écoutes (bâbord - tribord) chacune munie de son tendeur. Pour le foc, compte tenu du recouvrement, je n'ai mis qu'une seule écoute mais le point fixe est pris sur une petit crochet en laiton que l'on vient accrocher soit à bâbord soit à tribord. Simple, efficace et original.



Ci-dessous, le crochet de l'écoute de foc.



Pour compléter le tout, un ber fabrication maison semblable à ceux que je fais habituellement. A noter, la forme du lest en plomb qui s'intègre dans le prolongement de l'aileron de la quille.



Voila, une vue d'ensemble peut être?



Merci de m'avoir lu, et bonne soirée à tous.
avatar
le-narval

Messages : 227
Date d'inscription : 18/06/2015
Age : 49
Localisation : Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-narval-a-vapeur.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dernier sorti du chantier naval.

Message par voguenmare le Jeu 7 Jan - 23:02

Bonsoir Le Narval et les autres,
Après être passé entre les mains adroites de son père adoptif ce voilier né sous X a acquis une allure très sympa de vrai voilier de bassin. Une photo avant le passage à l'atelier a-t-elle été prise?
Coque pleine ou coque creuse?
avatar
voguenmare

Messages : 484
Date d'inscription : 20/04/2014
Localisation : I de F

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dernier sorti du chantier naval.

Message par le-narval le Jeu 7 Jan - 23:09

Re,
 Une photo avant travaux:


La coque est creusée avec un pont très épais. La partie vernie sur le coté correspond à peu près à l'épaisseur du pont.
En fait en l'achetant sur le net, je ne savait pas trop ce qui était d'origine ou pas.

Bonne soirée.
avatar
le-narval

Messages : 227
Date d'inscription : 18/06/2015
Age : 49
Localisation : Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-narval-a-vapeur.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dernier sorti du chantier naval.

Message par voguenmare le Jeu 7 Jan - 23:40

Comme quoi ça peut valoir la peine de prendre un risque lors d'un achat sur le net.
Merci pour la photo. Bravo également pour la qualité du ber.
avatar
voguenmare

Messages : 484
Date d'inscription : 20/04/2014
Localisation : I de F

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dernier sorti du chantier naval.

Message par Régis4446 le Ven 8 Jan - 8:04

Très belle remise en état.

Et merci d’avoir pris le temps de décrire les différentes étapes de sa restauration.
avatar
Régis4446

Messages : 164
Date d'inscription : 20/04/2014
Age : 57
Localisation : région Nantaise

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dernier sorti du chantier naval.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum