Voiliers, Canots & Sous-marins de Bassin
Bonjour et bienvenue sur ce forum.

- Une petite présentation est toujours la bienvenue, même si elle n'est nullement obligatoire pour poster.

- La rubrique "Vie du Forum" contient les conseils pour utiliser au mieux ce forum (notamment l'insertion de photos). Elle sert aussi à m'aider à faire évoluer ce forum au mieux (je ne suis pas un spécialiste, juste un passionné de voiliers de bassin comme vous). N'hésitez donc pas à lire cette rubrique et à donner votre avis.

- Nous sommes encore peu nombreux à être actif sur ce forum, alors n'hésitez pas à poster : débutant ou spécialiste, vos questions, aides et réponses sont les bienvenues.

En espérant que vous trouverez des réponses et du plaisir à partager autour de notre passion...

Grande goélette prise à la course.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Grande goélette prise à la course.

Message par Oliflat le Lun 16 Nov - 19:03

Bonsoir à tous,
Par les temps qui courent, n'avez vous pas envi de prendre le large et découvrir des horizons moins funestes..?
J'ai mis la main dernièrement sur une très belle goélette que je coursais depuis trois mois. Elle s'est rendue à moi, j'en prends donc possession, bien que les cales soient vides, et le pont désert. Même pas une bouteille de rhum oubliée dans un coin... Mais ce n'est pas un vaisseau fantôme, loin de là. Elle date du début vingtième, sauf erreur.
A vous de me dire si vous pensez savoir qu'elle est sa région, ou sa nationalité.
Elle mesure 80 cm de long, 83 cm de haut, 18 cm de large, 1kg 800, un lest qui va de la poupe à la proue, et surtout beaucoup de charisme ...
L'accastillage, superbe, est usé par le poids des années, mais elle possède une allure qui doit bien aller sur l'eau, car, même s'il manque son foc et sa trinquette, elle n'est pas très toilée. L'arbre de transmission et l'hélice sont anciens.
Doit-elle être restaurée à fond ou partiellement? Car elle a beaucoup d'allure déjà comme elle est.

" />
" />
" />
" />
Le fond de cale a son charme.
avatar
Oliflat

Messages : 930
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 61
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande goélette prise à la course.

Message par Philou76 le Lun 16 Nov - 19:13

Bonsoir Oliflat.
Elle a de la classe dans son jus, mais a mon gout foc et trinquette serait un minimum, et voir a recroché la chaloupe!
@+

avatar
Philou76
Admin

Messages : 576
Date d'inscription : 17/04/2014
Age : 54
Localisation : Dieppe 76

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande goélette prise à la course.

Message par le-narval le Lun 16 Nov - 19:35

Bonsoir,
Restaurer? Pas restaurer?.... Enfonçons une porte ouverte : Tant que l'on ne touche pas on fait pas d'erreur. Autrement dit, tant qu'on réfléchi, rien n'est irréversible.
Ensuite quelques questions :
- Comment est la peinture de la coque? D'origine? repeinte? bien? mal?
- Avez vous le panneau de cale?
- Dans quel état sont les espars?
De ce qu'il me semble voir sur les photos, les espars sont bons, le haubanage fatigué mais en revanche la peinture de la coque laisse à désirer. Toutefois, il y a peu être moyen d'arranger les choses en ne traitant que les parties saillantes de la coque (lisses et liston) et en faisant un filet relativement neutre au niveau de la flottaison. C'est une solution entre deux qui ne détruit pas la patine du bateau mais qui lui donne un peu d'allure et de fini.
Pour le pont, un bon nettoyage (brosse à dents, coton tige, O'Cédar liquide......) et on compte les points après.
Pour les pièces en bronze ou laiton, nettoyage très léger au coton tige (avec un peu de miroir pour en lever l'oxydation sans toucher à la patine). Pas de brosse métallique.
Pour le haubanage, l'idéal est de trouver du fil ancien proche de l'origine. J'ai utilisé une méthode récemment sur 2 bateaux : J'ai récupéré les écoutes pour réparer les haubans. De ce fait, les haubans ont gardé leur aspect et seules les écoutes ont été remplacées.
Allez voir le site "ULMO", il y a de très bons exemples de restauration.
En tout cas faites selon votre goût, vos compétences et le temps dont vous disposez....
Bonne soirée de réflexion..
avatar
le-narval

Messages : 227
Date d'inscription : 18/06/2015
Age : 49
Localisation : Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-narval-a-vapeur.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande goélette prise à la course.

Message par Oliflat le Lun 16 Nov - 19:45

Merci à vous deux. Je vais gamberger sec. Et aussi, j'ai une idée derrière la tête. Mais on en reparlera.
Bonne soirée.
avatar
Oliflat

Messages : 930
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 61
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande goélette prise à la course.

Message par "Tribord amure" le Lun 16 Nov - 22:26

Bonsoir,
Pour moi ... elle ressemble beaucoup a "l'Etoile" & "La Belle Poule" ...
Ce qui met un doute sur le début du XXème puisqu'elles sont:
"L'Étoile" (A 649) |lancement 7 juillet 1932 |mise en service 20 novembre 1932
"Belle-poule" (A 650) |Lancement 8 février 1932 |mise en service 20 juillet 1932.
La Belle Poule et L' Étoile ont été construites en 1932 par les chantiers navals de Normandie à Fécamp.
Toutes deux identiques, elles reproduisent les caractéristiques des goélettes du type "Paimpolaise" qui,
jusqu'en 1935 faisaient la pêche à la morue sur les bancs de d'Islande.
Seuls les aménagements intérieurs ont été modifiés pour l'hébergement de l'équipage, des élèves en
instruction et pour l'installation des machines.

On a un rapport Longueur/largeur de 4,6 sur la votre et de 5 sur les vraies.
et un rapport longueur/hauteur de a peu près 1 sur la votre et de 0,98 sur les vraies. (c'est très proche)

Le cardan monté sur la ligne d'arbre (soit vissé sur l'arbre, soit bloqué par une petite BTR
sans tête, sur un méplat de l'arbre) est soit un "Graupner soit un "Robbe" des années 75
que j'utilisait sur mes "FSR" en course (racer thermique 3,5cc, 7,5cc et plus de 10cc)...

https://www.youtube.com/watch?v=wyVgjuD_uCs

https://www.youtube.com/watch?v=lnLy9yIDO6o
Bonne restauration ...
avatar
"Tribord amure"

Messages : 618
Date d'inscription : 17/04/2014
Age : 63
Localisation : Etang de Berre 13

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande goélette prise à la course.

Message par Oliflat le Mar 17 Nov - 11:19

Bonjour à tous Bonjour Tribord,
Merci pour ces précisions. Intéressant la comparaison des gabarits.  Cette goélette serait donc plus récente. Déjà,  Voguenmare pensait à une époque semblable.  La pêche à la morue me fait penser à un bouquin terrible sur la condition de vie des marins au 19 ème siècle. Je pense que sur ce type de navire c'était quasi pareil. 1000 pages passionnantes mais effroyables. Imaginez l'océan Atlantique Nord en hiver, le vent, aucun appareil de détection des hauts fonds, des prévisions météo rudimentaires, pas de chauffage sous le pont, les engelures,  les vêtements mouillés en permanence... Si vous le trouvez, il s'appelle "Nous, les noyés". Déjà le titre met dans l'ambiance. De Carsten Jensen, un danois.
La majorité des marins disparaissaient en mer, très peu accédaient à la retraite. En ville, les femmes régissaient la vie de tous les jours. 
Tenez, un petit extrait:
"Le Kristina commençait à se couvrir de glace. Les drisses n'étaient plus que des gros glaçons soudés ensemble. Le bateau chargé se trouvait encore plus bas sur l'eau. L'étrave s'enfonçait dangereusement dans l'eau. Les voiles ressemblaient à des lourdes planches, suspendues aux mâts pour des raisons obscures. Le Kristina était un gigantesque bloc de glace, dans lequel un sculpteur acharné aurait tenté de tailler la forme d'un navire. Le gréement,  le pavois,  le beaupré,  tout ce qui constituait l'identité d'un bateau et lui permettait de vaincre l'océan se réduisait à présent à des carrés et des lignes droites. Il ne s'agissait plus d'un bateau,  mais d'une condamnation à mort qui portait la signature du froid, quand le poids de la glace privait le Kristina du restant de sa navigabilité, et le transformait en une cargaison mortelle de glace et de morue salée qui menaçait de sombrer à tout instant.
avatar
Oliflat

Messages : 930
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 61
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Grande Goelette

Message par Claude Martinet le Mer 18 Nov - 16:08

Bonsoir à tous !!!

Hum !!! hum !!! je la sens bien cette goélette

Bien à vous Claude-Yves-Pierre

Claude Martinet

Messages : 595
Date d'inscription : 24/02/2015
Age : 69
Localisation : Yonne ( près du canal de Bourgogne )

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande goélette prise à la course.

Message par Oliflat le Ven 20 Nov - 12:20

Bonjour à tous, Bonjour CYP, 
Après avoir regardé de plus près,  la coque n'est pas en bordé et membrures, mais creusée. J'y mettrais pas ma main au feu cependant,  car la vieille peinture et la poussière séculaire qui forment une "seconde peau"  cachent peut être un dernier doute. Mais l'examen de la coque par la cale ne laisse que peu de doute. La deuxième vidéo de Tribord amure montre une goélette radio commandée absolument magnifique. Beaucoup de noblesse dans l'évolution sur l'eau. CYP a bien raison de trouver ce navire intéressant.
j'en reparlerai avec lui prochainement,  de ce sujet là et d'un autre ...☺
avatar
Oliflat

Messages : 930
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 61
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande goélette prise à la course.

Message par voguenmare le Ven 20 Nov - 14:28

Bonjour à tous
Oui, elles sont toutes très belles ces goélettes blanches.
Dans la 2ème vidéo mise en ligne par Tribord amure, le modèle Wega provient très probablement de chez Graupner avec donc une coque en plastique.
En ce qui concerne celle présentée par Oliflat, d'après ce que l'on peut voir sur les photos, on peut penser à une coque en tranches horizontales superposées d'après les fentes bien parallèles et horizontales au voisinage l'ancre. Si cette coque était en bordés sur membrures, les différents bordés (préceinte, virures) formeraient des lignes courbes comme sur l'exemple ci-dessous
.
avatar
voguenmare

Messages : 484
Date d'inscription : 20/04/2014
Localisation : I de F

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande goélette prise à la course.

Message par Oliflat le Ven 20 Nov - 15:10

Bonjour Voguenmare, 
D'un coup d'un seul,  le charme de cette goélette fond  comme beurre au soleil... quel soleil direz vous? 
Une goélette en plastique? Même les morues n'en voudraient  pas!
avatar
Oliflat

Messages : 930
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 61
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande goélette prise à la course.

Message par voguenmare le Ven 20 Nov - 15:57

Oliflat a écrit:Bonjour Voguenmare, 
D'un coup d'un seul,  le charme de cette goélette fond  comme beurre au soleil... quel soleil direz vous? 
Une goélette en plastique? Même les morues n'en voudraient  pas!

Surtout si c'est pour en faire ceci, voiles bordées à plat et moteur "à donf" https://www.youtube.com/watch?v=6EBMxpihNsw

avatar
voguenmare

Messages : 484
Date d'inscription : 20/04/2014
Localisation : I de F

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La goélette prise à la course

Message par Claude Martinet le Ven 20 Nov - 17:04

Bonsoir Olivier , Vogu'enmar , Tribord-amure , Jean -Marc , et tous ,

Qu'apprends-je ce soir , n' étant revenu qu 'hier de mon escapade Parisienne , qu'il y aurait anguille sous cale dans la goélette d'Olivier ? Un soupçon de plastique ? de l'eau gazeuse dans le pastaga ! du Find...s dans la bouillabaisse !!!!! Commandant , pouvez vous éclairez mes feux de position ? S V P !!

Bien à vous Claude-Yves-Pierre


Claude Martinet

Messages : 595
Date d'inscription : 24/02/2015
Age : 69
Localisation : Yonne ( près du canal de Bourgogne )

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande goélette prise à la course.

Message par voguenmare le Ven 20 Nov - 17:12

Bonsoir CYP,
Non, pas une once de plastique dans la goélette d' Oli-flat-twin. Au contraire, de bonnes tranches de bois bien épais, collées les unes sur les autres. Je crois que nos voisins anglais appellent cette technique "bread and butter".
avatar
voguenmare

Messages : 484
Date d'inscription : 20/04/2014
Localisation : I de F

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande goélette prise à la course.

Message par Oliflat le Ven 20 Nov - 17:26

Oui. Oui. Du bois dont on se chauffe. CYP, il faut suivre☺...
Pourrions nous nous extasier d'une goélette fabriquée en produit dérivé de pétrole !?!
Cette vidéo est franchement nulle. Voiles bordées en marbre, moteur électrique, vitesse de hors bord, et musique d'ascenseur de super marché.  La classe, quoi.
avatar
Oliflat

Messages : 930
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 61
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande goélette prise à la course.

Message par "Tribord amure" le Ven 20 Nov - 18:00

voguenmare a écrit: En ce qui concerne celle présentée par Oliflat, d'après ce que l'on peut voir sur les photos, on peut penser à une coque en tranches horizontales superposées d'après les fentes bien parallèles et horizontales au voisinage l'ancre. Si cette coque était en bordés sur membrures, les différents bordés (préceinte, virures) formeraient des lignes courbes comme sur l'exemple ci-dessous

Bonsoir,
C'est très certainement une construction en "tranches" dont certaines du fond n'ont pas été creusées ...
Comme "Vogenmare" j'irais bien dans cette direction.
Pour les vidéo que j'ai mises, c'était simplement pour un aspect général de comparaison avec
celle de "Oliflat" ...

Smile
avatar
"Tribord amure"

Messages : 618
Date d'inscription : 17/04/2014
Age : 63
Localisation : Etang de Berre 13

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande goélette prise à la course.

Message par Oliflat le Ven 20 Nov - 18:21

Bonsoir,
Une coque en tranche...
C'est sans doute Tribord amure qui a raison. Pour autant, je préfère une coque creusée, comme celles des voiliers de bassins, ou alors bordé sur membrures, comme un vrai. J'avoue que le pain de mie me fait moins vibrer. Mais ce n'est pas fondamental. CYP, par exemple, trouve cette méthode peu orthodoxe. Il a pas tord.
Pour ce qui est des vidéos, celle-ci de T.B. est superbe: https://www.youtube.com/watch?v=lnLy9yIDO6o
Pas l'autre...
Oli-flat-win... Mais Olivier serait là aussi peut être plus simple!
avatar
Oliflat

Messages : 930
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 61
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande goélette prise à la course.

Message par voguenmare le Ven 20 Nov - 19:08

Bonsoir Tribord-amure
Les vidéo que vous avez mises en ligne illustrent très bien votre propos au sujet de goélettes dites "à Islande" et montrent qu'une maquette radiocommandée de voilier peut être très esthétique sur l'eau si elle est bien utilisée et ce, même si sa coque est en plastique. Je n'ai rien contre les modèles en plastique. Il est par ailleurs amusant de constater que Graupner a cru bon de rebaptiser sa goélette Wega alors que sur certains sites il est dit que c'est une copie de la Belle Poule.

Olivier. Passé une certaine taille, la construction en tranches est bien commode pour qui veut faire solide.
J'ai rajouté Twin à to pseudo juste pour te rappeler le salon moto-légende à partir de ce soir.
avatar
voguenmare

Messages : 484
Date d'inscription : 20/04/2014
Localisation : I de F

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Grande goélette prise à la course

Message par Claude Martinet le Sam 21 Nov - 9:16

Bonjour Olivier , vogu'enmare ,et tous !!!!!!!

Sea .... sex and sun....la quarantaine bien pleine tu me surex ....citeu toi la pt'ite i.....teu tes pt'its mats de bakéliteu qui s'agitenti....teu !!!! Nos amis Ibères étaient adeptes de ces constructions en strates des années 1970 . Problèmes d'économies ? n 'oublions pas que l'Espagne vivait encore sous l 'autorité du général Franco . Ces fabrications en couches "beurre et pain" comme le cite Vogu'enmare sont aussi solides que leurs consœurs , le seul problème que tu rencontreras Olivier , sera d'éviter à tout prix de passer devant un Mac-do avec ta goélette dans les bras !! Soyons sérieux ! je l'aime bien ta goélette ! tu sais , je possède encore un cardan en laiton tel que celui que l'on aperçoit sur la photo ! Ce voilier aura une sacrée classe lorsqu'il sera restauré!!!!!!

Bien à vous Claude-Yves-Pierre

Claude Martinet

Messages : 595
Date d'inscription : 24/02/2015
Age : 69
Localisation : Yonne ( près du canal de Bourgogne )

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande goélette prise à la course.

Message par le-narval le Dim 22 Nov - 0:08

Bonsoir à tous,
La construction "bread and butter" présente un certain nombre d'intérêts:
- Pas besoin d'avoir un grosse bûche pour fabriquer la coque,
- Pas de risque de voir la bûche se fendre au cours du travail,
- Le tracé et la découpe des planches si il est bien fait est un précieux guide pour la mise en forme de la coque après assemblage et permet de se passer de gabarits de forme,
- Le creusement de la coque est beaucoup plus facile à faire puisqu'il ne s'agit que de ne faire de la découpe dans les planches avant assemblage,
- C'est plus économique en bois puisque la chute d'une découpe intérieure de tranche haute peut servir à "tirer" une tranche basse, les chutes plus petites pouvant être utilisées à la fabrication de petites pièces.
- En revanche, il y a un peu de travail sur plan pour tracer les lignes d'eau correspondant à l'épaisseur des planches.
Cette technique a beaucoup été utilisée par les Anglais, entre autre par Stevens Models Dockyard pour ces modèles navigants et même peut être (à vérifier) par Bassette Lowke.
Pour info, mon père grand amateur de demie-coque arrivait à "sortir" une demi coque de Reliance d'environ 60 cm dans la journée avec cette technique (il en a fabriqué un certain nombre qu'il offrait dès qu'il avait un cadeau à faire). Il avait les gabarits tout prêts pour le tracé et en 4 heures de rabot, rappe et ponçage la demie coque était finie. Restait à faire le vernis ou le cirage mais cela ne prends pas beaucoup de temps de travail.
Bonne soirée.

avatar
le-narval

Messages : 227
Date d'inscription : 18/06/2015
Age : 49
Localisation : Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-narval-a-vapeur.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande goélette prise à la course.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum